Publicité
30 janvier 2020 - 12:30

Des services de santé regroupés seront accessibles dès novembre 2020

Le nouveau projet immobilier de Santé Laval est lancé!

Par Salle des nouvelles

Sébastien Fortier, Émilie Antoun, Xavier Arancibia, copropriétaires du Projet de Santé, Éric Guimond, président de Guimond Construction, en compagnie du maire de Laval, Marc Demers, ont lancé le 24 janvier dernier la première pelletée de terre marquant le début de la construction du nouveau projet immobilier de Santé à Laval. Ce dernier est situé au 1500 de la rue Montgolfier, à proximité de l’A-13 et du boulevard St-Martin. La clientèle pourra bénéficier dès novembre 2020 des services de santé regroupés tels que : clinique médicale RAMQ, clinique médicale privée, chiropratique, pharmacie, podiatrie, physiothérapie, ergothérapie, acupuncture et massothérapie.

« C’est avec beaucoup de fierté que nous lançons officiellement ce projet de santé qui représente pour nous la concrétisation d’un désir de regrouper sous le même toit plusieurs services de santé pour répondre à l’ensemble des besoins de notre clientèle », a souligné le Dr Sébastien Fortier, chiropraticien et copropriétaire du projet de Santé.

Optimiser

Le concept architectural de la Tour Santé Optimum a été réalisé dans le souci de maximiser la luminosité  naturelle et rester en harmonie avec le quartier. Les propriétaires sont animés par le désir de stimuler la synergie entre les professionnels de la santé, offrir un environnement serein et convivial et assurer une présence quotidienne à leur clientèle.

La Tour Santé Optimum regroupe en effet des professionnels de la santé et des cliniques médicales spécialisées ayant une volonté de travailler en équipe afin de créer une harmonisation et une fluidité entre les différentes expertises. La synergie créée par cette concentration de professionnels sous un même toit et la mise en commun de ressources et de compétences aussi variées contribuent à optimiser la pratique médicale et les services offerts à la population.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.