Publicité

22 mai 2021 - 08:00 | Mis à jour : 08:18

Concertation stratégique pour l’avenir de l’agriculture

Connexion Laurentides investit dans l’innovation pour la région  

Par Catherine Deveault

Connexion Laurentides va de contribuer à la réalisation de trois projets majeurs dans la région afin de soutenir l’innovation auprès des entreprises  et notre communauté.  

« Cet appui envers 3 projets innovants dans les Laurentides, aura un impact concret quant à la relance et contribuera à la vitalité économique de notre région. Nous sommes donc heureux de faire partie prenante de ces initiatives porteuses », nous mentionne Carmen-Gloria Sanchez, directrice générale de Connexion Laurentides.  

Avec la pandémie, la vente à distance est devenue la norme pour plusieurs entreprises exportatrices. Pour les aider avec les outils de communication virtuels et développer de nouveaux outils de vente gagnants, Connexion Laurentides s’associe à Laurentides International et Services Québec afin d’offrir une formation de haut niveau pour les entreprises exportatrices des Laurentides. Ce projet améliorera la performance des équipes de ventes qui pourront ainsi saisir les opportunités de la relance qui se traduiront en investissements dans la région. 

Concertation stratégique pour l’avenir de l’agriculture

Le CLD et la SADC d’Antoine-Labelle souhaitent améliorer l’offre agroalimentaire sur le territoire. La pérennité, la relève et la pénurie de main-d’œuvre en agriculture sont des enjeux préoccupants.

Cette concertation invitera les acteurs clés de l’agriculture régionale à déployer leur expertise pour amorcer une réflexion. Cette initiative contribuera à la vitalité économique du territoire en améliorant l’offre agroalimentaire  qui se traduira par une augmentation des revenus, de meilleures conditions pour nos  travailleurs agricoles et une relève motivée par le défi d’agriculteur. 

Valorisation du plastique orphelin par l’économie circulaire  

Synergie Économique Laurentides (SEL) lancera un projet de valorisation du plastique orphelin, et ce, afin que les gisements de différents types de plastiques, issus de  multiples sources telles qu’agricoles, récréotouristiques, manufacturières, ne se retrouvent pas dans les sites d’enfouissement.

Cette démarche circulaire permettra de répertorier les gisements de plastique orphelin produit dans les Laurentides, afin de valider, par l’analyse et la consultation des acteurs de l’écosystème territorial, les besoins issus de l’ensemble des marchés.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.