Publicité

29 septembre 2021 - 10:00

De Bouthillette Parizeau

Aventurier du Grand Nord: Yvan Côté remporte le prix mentor de l’année en génie-conseil

Par Salle des nouvelles

Le prix Mentor de l’année en génie-conseil a été décerné à Yvan Côté, chargé de projets chez Bouthillette Parizeau, à l’occasion de la 19e édition des Grands Prix du génie-conseil québécois, présentés par l’Association des firmes de génie-conseil – Québec (AFG).

Ce prix récompense la qualité du travail et le rôle significatif d’un mentor dans la transmission de son savoir et de son expérience à la relève. Les critères évalués sont le parcours du professionnel, le leadership positif et la transmission du savoir.

Attiré par les défis et les contacts humains, la passion du métier a amené Yvan Côté à voyager jusqu’au Pôle Nord, mais aussi à rechercher une vie professionnelle fondée sur des valeurs de respect et d’écoute. Son esprit d’équipe et sa joie de vivre font sa marque de commerce partout où il passe. Il a tracé le chemin et inspiré des dizaines d’ingénieurs et de techniciens dans les 30 dernières années.

En 2003, lors d’un mandat à Kujjuaq, Yvan s’immerge complètement dans la culture des communautés autochtones et c’est un vrai coup de cœur. Il développe alors des partenariats solides et initie les plus jeunes à ses découvertes.

Depuis les 15 dernières années, il sillonne le grand Nord canadien et y réalise de multiples projets. Il se rendra travailler jusqu’à Alert, au Nunavut, le lieu habité le plus au Nord du Canada.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.