Publicité

1 décembre 2015 - 12:07 | Mis à jour : 1 janvier 2016 - 22:07

Une pianiste lavalloise obtient une médaille d'or lors de l'examen Préparatoire A

Par Salle des nouvelles

Le Conservatoire Royal félicite Sofia Safsaf, une résidente de Laval qui a gagné la médaille d’or pour avoir obtenu les résultats les plus élevés au Québec à l’examen Préparatoire A – Piano.

Elle a reçu son prix le 22 novembre au cours d’une cérémonie publique qui a eu lieu à Toronto. Son professeur est Tanya Navolska.

Les médailles d’or régionales sont accordées chaque année scolaire, du 1er septembre au 31 août, aux candidats des niveaux préparatoires A et B et des cycles un à dix inscrits aux examens du Conservatoire qui obtiennent les résultats les plus élevés dans leur province ou région.

Les candidats admissibles doivent obtenir un résultat d’au moins 80 % pour l’examen pratique et avoir complété les examens théoriques connexes requis dans leur cycle et leur discipline. Les cérémonies de remise des médailles d’or ont lieu chaque année dans différentes villes du Canada, souvent en même temps que les cérémonies de remise des diplômes, afin de reconnaître les réalisations des étudiants et étudiantes et de souligner la contribution de leurs professeurs.

Le Conservatoire Royal est un établissement d’enseignement de la musique et des arts parmi les plus grands et les plus respectés du monde. La norme d’excellence qu’il prescrit pour ses programmes d’études, d’évaluation, d’interprétation et de formation d’enseignants est devenue la référence. Le Conservatoire Royal exerce un impact considérable sur la vie de millions de personnes dans le monde. Ses programmes d’études offrent une norme reconnue grâce à une suite efficace de cours et d’examens individuels des étudiants et étudiantes, des niveaux débutant à avancé. Plus de 100 000 examens sont effectués partout en Amérique du Nord. Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour vous inscrire à un examen, visitez www.rcmusic.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.