Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 novembre 2017 - 08:40

Appel de concours

Œuvre d’art public en hommage à Henri Richard

Par Salle des nouvelles

Quel artiste professionnel en art actuel saura rendre hommage à l’illustre Lavallois, membre du Temple de la renommée du hockey, Henri Richard ?
 
La Ville de Laval invite les artistes intéressés à soumettre le projet d’une œuvre d’art public qui sera intégrée aux murs de l’entrée principale de la Place Bell. Avec l’accord de la famille Richard, partie prenante du projet, l’œuvre d’art publique sera installée pour la rentrée 2018.
 
« Henri Richard a remporté onze coupes Stanley, ce qui constitue un record inégalé. Il est une figure marquante de l’Histoire du sport, un homme inspirant et un grand Lavallois. Nous souhaitons lui rendre hommage en lui dédiant une place d’honneur dans le lieu emblématique qu’est La Place Bell de Laval » a indiqué le maire Marc Demers.
 
Un montant de 75 000 $, taxes incluses, sera alloué à la conception et à l’installation de l’œuvre (et tous les frais afférents). Un jury de sélection retiendra trois finalistes qui seront invités à présenter une proposition. Chacun des finalistes recevra la somme de 3 000 $, taxes incluses, pour la préparation de sa proposition.
 
Le concours est destiné aux artistes professionnels ayant la citoyenneté canadienne ou le statut d’immigrant reçu et qui résident au Québec depuis au moins un an. Un document d’information est disponible sur le site Internet de la Ville de Laval.

Les artistes intéressés peuvent télécharger le programme du concours à compter du 15 novembre 2017 sur le site Internet de la Ville de Laval, sous l’onglet Culture/soutien financier pour les artistes. Ils ont jusqu’au 15 janvier 2018 pour déposer leur projet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.