Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 octobre 2018 - 09:00 | Mis à jour : 14 octobre 2018 - 20:50

La foire de l'horreur s'installe au Centropolis

Par Salle des nouvelles

La grande région de Montréal accueillera sa première Foire de l’horreur au Centropolis à Laval. Cette année, pendant un mois complet, une expérience multisensorielle du style jeux d’évasion pour ceux qui raffolent les sensations fortes. L'activité, ludique et brillamment terrifiante, vise autant les adultes que les ados (12 ans et plus) et toute la famille.

La Foire de l’horreur, un des plus grands parcs d’attraction mobile au Canada, a poussé l’audace à l’extrême pour 2018 en s’inspirant des jeux d’évasion labyrinthes: 16 chambres interactives multisensorielles, parsemées de plus de 15 personnages, détenant chacune une énigme développée à partir des dernières technologies en matière d’horreur.

Une technologie dernier cri

Depuis plus de cinq ans, l’équipe se rend au plus gros congrès des attractions de l'horreur en Amérique du Nord afin de repousser les limites de la peur au Québec. C’est ainsi que vit le jour la Foire de l’horreur 2018, soit cinq remorques de 53 pieds reliées l’une à l’autre offrant deux parcours: un pour le grand public sous le thème « Donjon » contenant dix pièces interactives, et l’autre; un itinéraire pour les courageux sous le thème « Asile psychiatrique » garnie de 22 petites chambres des plus effrayantes.

Une expérience multisensorielle

Des décors à couper le souffle incluant le fameux cimetière et la twilight zone sont au rendez-vous durant cette excursion exaltante multisensorielle 4D. En effet, les quatres sens seront sollicités durant le parcours de sorte à stimuler certaines phobies. Les participants auront donc la chance de vivre toute une gamme d’émotions, passant de l’émerveillement, au rire, mais surtout, de frissonner de peur et suspense pendant plus de 40 minutes. Sensations fortes garanties!

D’où vient l'idée ?

Le fondateur Vincent Cameron créa la Foire de l’horreur à partir de sa passion qui débuta officiellement en 2008, lorsqu’il conçut chez lui des décorations pour l’halloween avec les moyens du bord. Son œuvre artistique attira vite les gens de tous âges, venus admirer et photographier le décor.

Chaque année, il renouvela l’expérience en doublant ses installations. Grâce au bouche-à-oreille et à de petites visibilités gratuites dans certains médias locaux, ses installations d’Halloween sont devenues un attrait incontournable dans la région de Sherbrooke, attirant plus de 500 visiteurs par semaine, jour et nuit, pendant quatre semaines, en plus d’enflammer le web avec sa chaîne YouTube où ses vidéos promotionnelles attisèrent la curiosité de 7000 internautes en moins d’un mois.

Le 31 octobre 2014 au soir, déjà 5000 personnes avaient admirées sa mini Foire de l’horreur maison.

La Foire de l'horreur est conçue pour les personnes de 12 ans et plus. Les enfants de 7 à 11 ans doivent être accompagnés d'un adulte. Le parcours est fortement déconseillé aux enfants de moins de 7 ans, aux femmes enceintes, aux personnes atteintes de claustrophobie, d'épilepsie ou de maladies cardiovasculaires ou ayant des contraintes physiques importantes.

Pour tous les détails, visitez : foiredelhorreur.com

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.