Publicité

2 avril 2020 - 10:23 | Mis à jour : 10:35

Laval 2020

Les finalistes aux Prix CALQ - Artiste de l'année à Laval dévoilés !

Par Salle des nouvelles

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et Culture Laval ont annoncé le nom des trois finalistes du Prix du CALQ – Artiste de l’année à Laval 2020. Ils s'agit de l’auteure Nancy R. Lange, le danseur et chorégraphe Vladimir "7Starr" Laurore ainsi que le bédéiste Yvon Roy. 

Ce prix, assorti d’un montant de 10 000 $, vise à reconnaître un-e artiste ou écrivain-e de la région de Laval qui se démarque par le dynamisme de son parcours et l’excellence de ses réalisations récentes. Initialement prévu le 14 avril, le dévoilement du nom du lauréat sera annoncé à la fin avril.

 

  • Nancy R. Lange

Le parcours artistique de Nancy R. Lange se démarque par sa polyvalence, son ancrage dans la communauté et son inclusivité. Le rapport aux autres et aux lieux est au coeur de ses livres aussi bien que dans son travail. Auteure de 12 livres publiés au Québec, au Mexique et au Japon, Lange oeuvre comme poète, artiste de spoken word, artiste multidisciplinaire, programmatrice culturelle, conceptrice de projets et d’évènements, médiatrice et traductrice, et présente son travail à l’international. Elle est également une formidable mobilisatrice et la présidente-fondatrice de RAPPEL: Parole-Création, un regroupement qui participe de façon importante à la vitalité culturelle de Laval. 

2019 - Par la Fenêtre publié aux Écrits des Forges

2018 - Traduire les lieux/Origines, recueil de poésie avec des photographies de Robert Etcheverry, le temps volé éditeur

2016 - Fondatrice du RAPPEL: Parole-Création (Regroupement des auteurs publics professionnels et émergents lavallois)
 

  • Vladimir "7Starr" Laurore

Vladimir Laurore est un pionnier du Krump au Canada, style de danse qu’il pratique depuis 2005. Régulièrement invité sur la scène internationale, il est le fondateur de la Montreal Krump Alliance et de Gutta Zone, le plus grand festival de Krump au Canada qui a maintenant lieu à Laval. Il interprète et co-chorégraphie la pièce Anima/Darkroom présentée en 2019 au Théâtre La Chapelle et dans la programmation du Festival TransAmériques 2020. La transmission est au cœur de sa pratique, car selon lui le Krump peut transformer des vies. Il s’implique auprès des jeunes et de la relève autant dans les milieux académique, communautaire que professionnel.

2019 - Création d’Anima/Darkroom avec l’artiste de danse contemporaine Lucy M. May

2017 - Récipiendaire du prix Victor Martyn Lynch-Staunton du Conseil des arts du Canada

2016 - Fondateur du Festival Gutta Zone

 

  • Yvon Roy

D’abord formé aux arts graphiques, c’est surtout à l’illustration que s’intéresse Yvon Roy qui y fait carrière pendant plus de 30 ans. En 2017, il fait le saut en écriture et l’éditeur français renommé Rue de Sèvres publie son premier roman graphique : Les petites victoires, livre autobiographique traitant de sa relation avec son fils autiste. Acclamée à travers le monde, cette oeuvre est traduite en plusieurs langues et accueillie avec le même engouement dans différents pays. Un deuxième album suit rapidement le premier et le troisième est sur une table à dessin, dans un charmant atelier, quelque part à Pont Viau.

2019 - Graines de Bandits, Éditions Rue de Sèvres 

2018 - Mention spéciale « valeurs humaines » du jury œcuménique d’Angoulême pour Les petites victoires

2017 - Les petites victoires, Éditions Rue de Sèvres

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.