Publicité

22 juin 2020 - 18:00

"La santé dans l’espace : l’audace d’explorer"

Cosmodôme: une exposition explore les enjeux de santé des astronautes

Par Salle des nouvelles

Le Cosmodôme a annoncé en fin de semaine dernière le lancement de "La santé dans l’espace : l’audace d’explorer", une exposition spéciale développée par le Musée de l'aviation et de l'espace du Canada, un des trois musées sous la bannière Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada, en collaboration avec l’Agence spatiale canadienne. L'exposition est accessible jusqu'au 23 août. 

C’est nul autre que David Saint-Jacques, astronaute de l’Agence spatiale canadienne, qui en a fait l’annonce sur les plateformes sociales dans une vidéo où il invite le public à visiter l’espace et l’exposition dans le cadre de la réouverture du Cosmodôme qui a eu lieu jeudi dernier.

La santé dans l’espace démystifie les enjeux auxquels les astronautes font face en matière de santé lorsqu’ils vivent et travaillent dans l’espace, comme la variation de la gravité, la radiation et l’isolement.

Grâce à des activités interactives et à des artefacts authentiques et fascinants, l’exposition invitera les visiteurs à mieux comprendre le rôle que joue le Canada dans l’avancement de la recherche médicale.

« La santé dans l’espace nous permet de faire de la médiation culturelle scientifique auprès de nos divers publics et nous permet d’accomplir notre mission d’éveil aux sciences, » selon Stéphanie Girard-Beaudry, directrice générale du Cosmodôme.

Les découvertes dans ce domaine seront essentielles à la réussite des futures expéditions dans l’espace lointain et pourraient également permettre de résoudre des problèmes médicaux sur Terre.

La santé dans l’espace compte aussi des entrevues vidéo avec des astronautes canadiens qui racontent brièvement leurs propres expériences. En plus de les voir en visitant l’exposition, les visiteurs peuvent aussi regarder les vidéos sur le site web du Cosmodôme. Une section spéciale de l’exposition souligne la mission de David Saint-Jacques, de sa sélection et de son entraînement aux expériences menées pendant son séjour à bord de la Station spatiale internationale (SSI). Pendant celle-ci, David a testé plusieurs technologies médicales. Ainsi, il a contribué à faire avancer la recherche sur la santé des astronautes dans l'espace.

« Cette exposition permettra de faire la lumière sur un aspect très complexe de l’exploration spatiale, de célébrer les apports importants qu’ont faits les Canadiens dans ce domaine et de mieux comprendre les enjeux médicaux uniques auxquels sont confrontés les astronautes », Christina Tessier, présidente et chef de la direction d’Ingenium – Musées des sciences et de l’innovation du Canada

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.