Publicité

24 août 2020 - 13:00

VIDÉO - Discussion avec la commissaire

Après l'annulation de son exposition, Amélie Proulx revient sur son travail

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Comme beaucoup, l’artiste Amélie Proulx a vu son exposition Les herbes de passage annulée. Celle-ci était prévue en mai 2020 à la Salle Alfred-Pellan de la Maison des arts de Laval. Une vidéo publiée ce matin aborde l’invisible: le travail en atelier et les discussions entre l'artiste et la commissaire, Julia Roberge Van Der Donckt.

Mars 2020. La pandémie et le confinement ferment les institutions muséales. Plusieurs expositions sont ainsi annulées. Ce fut le cas pour l’exposition Amélie Proulx, qui est le résultat de plusieurs mois de travail et de réflexion.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.