Publicité

29 septembre 2020 - 10:00

Pour sa 30ᵉ saison

Le Théâtre Bluff lance un musée virtuel retraçant les moments, les oeuvres et les artistes de son histoire

Par Salle des nouvelles

Le Théâtre Bluff a dévoilé aujourd'hui son musée en ligne, unique en son genre au Québec. La compagnie a développé une plateforme constituée des réalisations artistiques de ses créateurs remontant à la fondation de l'organisme en 1990. 

Cette démarche s'inscrit dans une volonté de démystifier le théâtre de création auprès du grand public et du milieu scolaire en mettant de l'avant les productions et les artistes qui ont contribué à forger l'identité d'une des premières compagnies théâtrales québécoises à s'adresser exclusivement aux adolescent.e.s.

Soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec dans le cadre de la Mesure d'aide à la numérisation de contenus artistiques et numériques, ce projet vise à assurer la pérennité des oeuvres dramatiques, à mettre de l'avant les artistes québécois oeuvrant dans le domaine des arts de la scène et à promouvoir le théâtre jeunesse.
 
Cette collection donnera envie de découvrir les pièces du Théâtre Bluff, et plus largement, celles des autres compagnies jeune public, qui œuvrent à faire rayonner le théâtre de création et ses artistes.
 
Il s'agit de plonger dans une histoire fascinante, celle du Théâtre Bluff, qui a choisi de s’adresser aux adolescent.e.s, il y a 30 ans. La visite du musée virtuel, c'est par ici.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.