Publicité

30 avril 2021 - 16:00

Paroisse Saint-Vincent-de-Paul

Subvention de 10 000 $ pour la rénovation d’un orgue Casavant

Par Salle des nouvelles

Les membres du comité de coordination des ressources publiques (CCRP) de la Ville de Laval ont remis un chèque de 10 000 $ à la fabrique de la paroisse Saint-Vincent-de-Paul afin que soient entamées les rénovations nécessaires au bon fonctionnement d’un prestigieux orgue Casavant qui se trouve dans l’église.

« Je suis très heureuse que la Ville de Laval puisse collaborer à la mise à niveau de cette pièce de collection. Les orgues Casavant sont des œuvres d’art dont tout le Québec tire une grande fierté puisqu’ils ont une renommée internationale. Cet orgue est un joyau de notre patrimoine culturel lavallois », a indiqué par voie de communiqué de presse Aline Dib, conseillère municipale de Saint-Martin et responsable des dossiers de la culture et de la jeunesse.

La construction de cet orgue Casavant à Saint-Vincent-de-Paul remonte à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les amateurs de ce type d’instrument savent que les facteurs d’orgues Casavant, installés à Saint-Hyacinthe et forts d’une tradition s’étalant sur plus de 140 ans, sont présents partout dans le monde.

PHOTO — De gauche à droite, Père Claudel Petit-Homme, Aline Dib, conseillère municipale de Saint-Martin et responsable des dossiers de la culture et de la jeunesse et Denis Gagné, organiste de la paroisse. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.