Publicité

5 mai 2021 - 06:00

Un concert rempli d'histoires

Makizin Waaswaaskonenh en première québécoise et francophone

Par Catherine Deveault

Alain Trudel, les musiciens de l'Orchestre symphonique de Laval et la narratrice Émilie Monnet mettent les dernières touches pour assurer que la création québécoise francophone du conte Makizin Waawaaskonenh  de la compositrice odawa Barbara Croall soit parfaite et inoubliable. 

Le concert aura lieu ce mercredi à 19h à la Salle André-Mathieu à Laval (métro Montmorency). Les mesures sanitaires également en place.

Barbara Croall est d'origine odawa et connaît bien ce conte transmis depuis des générations dans sa communauté et sa famille immédiate. Elle a adapté et mis en musique l'histoire de la petite Nangoonse qui traverse la forêt pour aller voir sa grand-mère.

Elle risque de s'y perdre mais est ramenée sur le bon chemin par la Fleur de mocassin, qu'on appelle aussi le Sabot de la vierge. Son arrivée chez sa mamie signe également la guérison de tout un village. Une fable avec une résonance très contemporaine.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.