Publicité

20 juin 2021 - 12:00

Un comité composé d'experts 

Inauguration de l'exposition temporaire Bouger! au Musée Armand‐Frappier

Par Catherine Deveault

Le Musée Armand‐Frappier présente son exposition temporaire intitulée Bouger!, son ambassadeur, le champion olympique Bruny Surin, et ses partenaires, notamment la Ville de Laval et le gouvernement du Québec, étaient présent lors de l’inauguration virtuelle qui a lieu ce 18 juin, sur la plateforme Zoom. 

L'exposition rappelle que bouger est essentiel pour demeurer en santé. Mais à quel point est‐ce important? Que se passe‐t‐il dans le corps en mouvement? Que pouvons‐nous faire pour bouger plus? Les visiteurs sont invités à se mettre en action pour répondre à ces questions et à bien d’autres! Ils passent même au laboratoire du Musée pour démystifier davantage la science qui se cache derrière l’activité physique. 

« Nous sommes fiers d’avoir conçu et produit, puis maintenant de présenter cette magnifique exposition qui explique combien l'humain est fait pour bouger, décrypte la science entourant les bienfaits de l'activité physique et donne le goût de bouger davantage au quotidien, pour la santé et le plaisir! », indique Guylaine Archambault, directrice générale du Musée. 

« Quand l’équipe du Musée m'a invité à m'associer à cette exposition scientifique qui donne des astuces pour bouger et donc pour contribuer au bien‐être des jeunes et des moins jeunes, ça a été un « oui » d'emblée! », déclare Bruny Surin, champion olympique. 

Un comité scientifique et d’orientation composé d'experts 

Pour assurer la rigueur des contenus scientifiques de l’exposition, le Musée a fait appel à : 

‐ Paquito Bernard, professeur au département des sciences de l’activité physique de l’Université du Québec à Montréal.

‐ Louis Bherer, professeur titulaire au département de médecine de l’Université de Montréal et chercheur au centre de recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal et au centre de médecine préventive et d’activité physique (Centre ÉPIC).

‐ Éléonor Riesco, physiologiste de l'exercice et professeure agrégée à la faculté des sciences de l'activité physique de l’Université de Sherbrooke.

‐ Dominique Tremblay, ancien athlète paralympique, gérant des opérations à la Fédération internationale de boccia, formateur à Formation AlterGo et chroniqueur sportif à AMI‐télé.

 ‐ Véronique Gosselin, candidate au doctorat, École de kinésiologie et des sciences de l’activité physique, Université de Montréal.

En plus de ces cinq experts, des professionnels du Centre de médecine sportive de Laval, de l’Institut Pacifique, de même que des enseignants d’éducation physique et de 5e année de l’École Simon‐Vanier et leurs élèves ont été consultés lors du développement de certains contenus de l’exposition et de son programme éducatif.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.