Publicité

30 juin 2021 - 17:00

Laval 2035 : urbaine de nature

Cinq mosaïcultures 3D à découvrir à Laval

Par Catherine Deveault

Dans le cadre du Plan d’action d’embellissement horticole de la Ville, cinq structures de mosaïcultures en trois dimensions ont été érigées pour la saison estivale afin d’évoquer des événements importants ou de mettre en valeur des endroits signifiants. Les citoyens lavallois pourront ainsi admirer une roue, un œil, une feuille, une main et un cœur à différents endroits sur le territoire.

« En plus de verdir et d’embellir les quartiers de la Ville, elles permettent de mettre en lumière le travail d’une merveilleuse entreprise familiale lavalloise : la Ferme d’Auteuil. C’est la famille Vaillancourt qui a réalisé ces magnifiques mosaïcultures. D’ailleurs, saviez-vous que la famille a gagné plusieurs prix à l’événement Mosaïcultures Internationales ? Nous avons de talentueux agriculteurs à Laval ! » affirme Ray Khalil, conseiller municipal de Sainte-Dorothée et membre du comité exécutif responsable du dossier de l’agriculture.

L’inspiration des mosaïcultures provient des 5 piliers de la vision stratégique Laval 2035 : urbaine de nature, soit leurs symboles : une ville vivante (feuille), séduisante (œil), humaine (cœur), entreprenante (roue) et engagée (main).

Rappelons que l’une des structures, celle en forme de cœur, a déjà été installée devant l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé en 2020, cette fois pour rendre hommage aux travailleurs des services essentiels dans le cadre de la pandémie de COVID-19.

Où les découvrir

Voici les lieux où peuvent être admirées les cinq mosaïcultures cet été :

  • Montée Masson, à l’entrée du pont Sophie-Masson (Saint-François) ;
  • Hôpital de la Cité-de-la-Santé, sur le boulevard René-Laennec (Vimont) ;
  • Halte Sainte-Rose, à la jonction des boulevards Sainte-Rose et Curé-Labelle (Sainte-Rose) ;
  • Boulevard Arthur-Sauvé, à l’entrée du pont vers Saint-Eustache (Laval-Ouest) ;
  • Boulevard Chomedey, près du boulevard du Souvenir, derrière l’hôtel de ville (Chomedey).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.