Publicité

9 juillet 2021 - 14:00

Premier bilan du Plan de développement culturel de la région de Laval

Par Catherine Deveault

La Ville de Laval et Culture Laval ont publié le premier bilan du Plan de développement culturel de la région de Laval (PDCRL), qui a été adopté en 2019. Cet exercice rétrospectif couvre les années 2019 et 2020 et présente les réalisations de 76 actions marquantes pour renforcer la vitalité culturelle du territoire.

Ce bilan témoigne de la détermination des acteurs culturels et des cosignataires à demeurer mobilisés autour d’une feuille de route culturelle commune malgré la crise sanitaire de 2020.

« Je suis fière de tout ce que nous avons réalisé en culture ces deux dernières années! C’est toute la population lavalloise qui bénéficie de ces initiatives, et le rayonnement de certains projets d’envergure est un atout majeur pour nous permettre d’aller encore plus loin dans l’innovation et la diversité de l’offre culturelle. C’est plus qu’encourageant pour la suite du déploiement du plan » affirme Aline Dib, conseillère municipale de Saint-Martin et responsable des dossiers liés à la culture

« Le chemin parcouru depuis l’adoption du PDCRL en 2019 révèle combien le milieu culturel lavallois est fort, concerté et résilient. Malgré la crise sanitaire qui est venue frapper de plein fouet le secteur culturel, l’élan généré par ce grand plan demeure intact, et les réalisations des dernières années sont venues stimuler et renforcer le développement culturel régional. Je me réjouis de la mobilisation de tous les intervenants, des cosignataires et du comité de vigie, qui rendent possible, quotidiennement, l’atteinte des objectifs que nous nous sommes donnés collectivement »  souligne Sylvie Lessard, présidente de Culture Laval.

Comprenant 7 M$ en ententes financières paritaires signées par la Ville et ses partenaires gouvernementaux, le PDCRL est un puissant levier pour accroître les investissements en culture dans la région. 

Actions réalisées

Ce sont ainsi plus de 50 % des 143 actions du plan quinquennal qui ont été mises en route en 2019-2020. Chacune d’elles est portée par l’un des six cosignataires du PDCRL. La pandémie a par ailleurs été une occasion pour la Ville et le milieu culturel de proposer une offre différente, hors les murs et numérique, ce qui a contribué à égayer l’année 2020.

Parmi les initiatives améliorant l’accessibilité à la culture pour tous les citoyens, ainsi que le soutien aux acteurs culturels :

  • Lancement du Festival NUM et de la chaîne YouTube des Bibliothèques de Laval ;
  • Première édition de l’événement LVL UP, Lab numérique et musique de [co]motion, qui a rassemblé 22 000 personnes ;
  • Déploiement de la plateforme numérique Signé Laval propulsée par Culture Laval
  • Festival Diapason pour emporter par Mouvement Diapason ;
  • Spectacles au balcon et prestations déambulatoires par la Ville de Laval, en partenariat avec La Centrale des artistes et Réseau ArtHist ;
  • Zoom/Art une exposition municipale à ciel ouvert qui s’est déployée sur des panneaux publicitaires
  • Tenue d’un premier concours de design par la Ville pour la vision culturelle Métamorphoses créatives du secteur Montmorency ;
  • Adoption du Plan d’action en patrimoine, du Plan de conservation et de mise en valeur des milieux naturels et du Plan directeur des Bibliothèques de Laval ;
  • Premier inventaire archéologique réalisé dans le Vieux-Sainte-Rose ;
  • Début de la construction des nouveaux espaces du Musée Armand-Frappier.
  • Lancement de nouveaux programmes municipaux de mentorat et de résidence de création et mise en place de deux importants programmes de relance en soutien aux organismes culturels professionnels ainsi que de loisirs culturels ;
  • Implantation du Hub Culture + Savoir par le ROCAL.

De plus, afin de soutenir l’écosystème culturel professionnel, Culture Laval a chapeauté plusieurs initiatives, dont celles-ci : 

  • Organisation de 10 activités d’échange et de réseautage et tenue de tables de concertation auxquelles ont participé plus de 150 personnes du milieu culturel professionnel ;
  • Réalisation de trois enquêtes visant l’identification des enjeux et des besoins du secteur culturel pendant la crise sanitaire ;
  • Déploiement d’activités pour le développement professionnel et la mise en place d’un programme pilote de formation individuelle ;
  • Accompagnement des acteurs culturels dans leur transformation numérique par entre autres le lancement de l’initiative dia-log et les ateliers Ton Wiki, c’est parti.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.