X
Rechercher
Publicité

Écoles secondaires de Laval

Deux chansons de Vincent Vallières pour apprendre le français

durée 14h00
8 mars 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Travailler les paroles de deux chansons de Vincent Vallières pour mieux comprendre le Québec et se l’approprier en incluant son propre bagage d’immigration ; voilà le pari audacieux du projet “Paroles de Vincent” déployé dans les 18 classes d’accueil des écoles secondaires de Laval.

C’est près de 300 élèves, nouvellement arrivés au Québec, dont la langue maternelle n’est pas le français qui s’amusent à slamer, mimer et réinterpréter dans leurs mots et réalités les paroles des chansons À hauteur d’homme et Entre partout et nulle part de Vincent Vallières.

La Rencontre Théâtre Ados le remercie d'ailleurs d'avoir donné le droit de travailler sur ses paroles, très signifiantes quant au passé et au futur des jeunes.

« C’est une façon pour nous de parler de culture au sens large, de la faire vivre et surtout d’inclure les jeunes dans un projet artistique, et plus particulièrement des jeunes issus de l’immigration qui n’ont pas les mêmes référents culturels.», explique Sylvie Lessard, directrice générale et artistique de la RTA.

La musique éveille la curiosité, l’échange, le partage, elle est un langage universel qui parle particulièrement aux jeunes adolescent·e·s.

Dans les ateliers, les artistes-médiatrices ont d’abord décortiqué chaque phrase pour en faire comprendre le sens, ensuite les jeunes devaient la transposer à leur réalité, soit dans leur langue, soit dans leur quotidien, par exemple la phrase Moi j'viens d'un arbre et d'un ruisseau, donne Moi, je viens d’un grain de café et d’un olivier

Loin d’être des cours de français, les ateliers du programme Le plaisir de la culture en français sont plutôt un moyen ludique pour chaque classe d’apprendre différemment. Les exercices sont complémentaires au cursus pédagogique. Ils permettent de travailler la confiance en soi pour s’exprimer en français, de comprendre les expressions québécoises et la culture.

« Les élèves avaient envie de se familiariser avec la culture québécoise, même s’ils ne comprenaient pas toutes les subtilités, ils étaient avides de les intégrer dans le projet, nous avons eu un très bon retour de participation. Souvent ces jeunes ont des contextes plus difficiles, l’art et la culture sont une parenthèse dans leur journée. Voir le résultat de leurs efforts est très satisfaisant, ça les encourage énormément. »selon le chef médiateur, Frédérick Moreau.

Le fait de traduire les paroles permet aussi de partager avec leur famille leur création, apprentissages et connaissances, ce qui favorise la réussite scolaire globale de ces jeunes.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 8h00

Le Conseil québécois du patrimoine vivant lance le magazine Culture Trad Québec

Le Conseil québécois du patrimoine vivant (CQPV) lance le tout premier numéro du magazine Culture Trad Québec. Ce numéro, qui porte le titre Allons danser ! , propose de multiples articles de fond, entrevues, chorégraphie, sur la danse traditionnelle au Québec et outremer. Attendue depuis longtemps dans le milieu du patrimoine vivant, cette ...

27 mai 2022

Les Librairies O-Taku mettent en place la première bourse d’écriture manga au Canada

Les Librairies O-Taku, l’un des experts nord-américains de BD japonaises, mieux connues sous le nom de mangas, mettent en place la première bourse d’écriture manga au Canada, le tout, en collaboration avec le Festival de la BD de Montréal (FBDM).  Cette bourse de création vise à identifier et à encourager les aspirants écrivains de mangas au ...

27 mai 2022

Une rentrée en musique avec Louis-Jean Cormier, l’OSM et maestro Rafael Payare !

Déjà bien implantée dans les écoles du Québec et de la francophonie, l’activité Une chanson à l’école lancera les 26es Journées de la culture avec Les doigts en cœur, composée à l’intention des jeunes par Louis-Jean Cormier et interprétée avec l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction du maestro Rafael Payare.  L’invitation est lancée ...