X
Rechercher
Publicité

Au cinéma dès le 8 avril

La famille de la forêt de Laura Rietveld, un portrait intime d’une famille autosuffisante enracinée dans la nature

durée 18h00
15 mars 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Les Films du 3 Mars et Catbird Productions sont heureux de présenter La famille de la forêt, un documentaire d’observation réalisé par Laura Rietveld. 

Le film suit une famille francophone originaire de Belgique, connue pour les trésors culinaires qu’elle cueille en forêt et pour son mode de vie exceptionnel, vivant près de la pointe de la péninsule gaspésienne. Présenté en première mondiale et en ouverture du Festival Vues sur mer le 31 mars prochain, La famille de la forêt prendra l’affiche dès le 8 avril à Montréal, Québec et Sherbrooke.

Synopsis

Gérard Mathar et Catherine Jacob ont quitté leur famille, leurs amis et leur pays pour vivre en autarcie dans la forêt boréale de la Gaspésie, au Québec. Maintenant que leurs fils deviennent adultes, s’engageront-ils dans le même mode de vie que leurs parents, lié à la forêt, la terre et la mer ? Qu’est-ce qui, de cette vie, mérite de faire tous ces importants sacrifices ? Que cela signifie-t-il vraiment d’apprécier et de vivre avec la nature ? Que pouvons-nous apprendre de cette famille inspirante ? Avec une grande sensibilité poétique, La famille de la forêt se penche sur ces questions en découvrant la famille Jacob-Mathar à un point tournant : Côme, Ossyane et Jonas doivent faire leurs propres choix quant à leur mode de vie. Gérard et Catherine réalisent alors un plan ambitieux pour garder leurs fils proches de la famille et de la forêt : bâtir ensemble un chez-eux de leurs mains.

Pour découvrir la bande-annonce : vimeo.com/688041821

À propos de la cinéaste Laura Rietveld

Laura Rietveld est une écrivaine documentaire émergente, réalisatrice et lauréate du Prix du Conseil des arts et des lettres du Québec — Œuvre d’un artiste émergent à Montréal (2015). Son œuvre est liée par les thèmes de l’identité, de la famille et du lien entre l’humain et la nature. Son premier documentaire, Le rêve d’Okpik (2015) a remporté le Grand Prix Rigoberta-Menchú au Festival Présence autochtone de Montréal, une mention honorable pour le grand prix du Festival international de la nature d’Innsbruck en Autriche et a été mis en nomination pour le meilleur programme documentaire aux Canadian Screen Awards. Son premier vidéoclip, Broke Down Ski’Tuuq, a été nommé pour le meilleur vidéoclip au Native American Music Awards (2018). Le dernier long métrage documentaire de Laura, La famille de la forêt (2022) a nécessité près de sept ans de travail. 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


24 mai 2022

La bande dessinée comme vous ne l'avez jamais entendue

Depuis plus de 10 ans, le marché de la bande dessinée au Québec et en Europe est en constante croissance, autant du côté de l’édition que du lectorat. Chaque année, la BD connaît une hausse des ventes d’environ 40 % seulement au Québec, ce qui en fait un des seuls secteurs de la littérature qui continue d’augmenter.  Une réalité qui ne se ...

22 mai 2022

Le trésor de Saint-Castin lance Billy Rioux et Samuel Venière dans une véritable chasse au trésor! 

Diffusée le lundi à 22 h, dès le 30 mai, la série documentaire nous fait découvrir un personnage historique plus grand que nature : le baron de Saint-Castin. Signés N12 Productions, les 8 épisodes de 60 minutes révèlent les coups d’éclat de l’homme, ses faits d’armes, sa contrebande, ses enfants métissés, son alliance avec les Abénakis et tous ...

21 mai 2022

La grande expérience de la chasse : un essai-reportage palpitant, émouvant et éclairant

Luc Chartrand, journaliste réputé, auteur doué et chasseur passionné, nous entraîne dans les méandres des sous-bois… et de notre esprit grâce à ce livre conjuguant exploration de la nature, amitié, enjeux de société et philosophie. Un essai-reportage qui se lit comme un roman, que l’on dévore d’une traite. D’entrée de jeu, on entre dans la forêt ...