X
Rechercher
Publicité

Mise à jour des règles sanitaires pour la chasse aux bonbons

Quelles consignes à respecter pour l'Halloween?

durée 08h00
24 octobre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Pour une deuxième année d’affilée, les petits qui passeront l’Halloween devront se soumettre à plusieurs consignes de sécurité pour éviter de contracter ou de propager la COVID−19.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a publié vendredi sur le site web du gouvernement des «Suggestions de bonnes pratiques pour une Halloween en toute sécurité». 

On y souligne d’abord que toute personne qui présente des symptômes de la COVID‑19, ou qui est en isolement, ne doit pas participer à la collecte en porte−à−porte, ni à la distribution des friandises ou à des fêtes.

Pour ceux qui ne présentent pas de symptômes, le ministère rappelle que la prudence est toujours de mise afin de limiter les risques de propagation du virus.

Lors de la collecte de friandises en porte−à−porte, les enfants ne devraient pas entrer dans les maisons. Il leur est également demandé de s’abstenir de chanter ou de crier devant les personnes qui donnent les friandises.

Une distance d’un mètre doit être observée entre les personnes, dans la mesure du possible. Les friandises devraient par ailleurs être préparées en sacs individuels, pour en faciliter la distribution et limiter les contacts.

Avant et après la collecte de friandises, le lavage des mains est recommandé, ainsi que l’utilisation d’une solution à base d’alcool au besoin, note aussi le ministère.

Selon lui, le risque de contamination est surtout présent dans les fêtes à l’intérieur. Les mesures sanitaires en vigueur doivent être respectées, et particulièrement la limite de 10 personnes permises dans les domiciles privés.

Assouplissement par rapport à 2020

Il s’agit d’un assouplissement des consignes par rapport à l’année dernière, alors que le premier ministre François Legault annonçait qu’aucun «party» ni rassemblement privé ne serait toléré à l’Halloween.

Le 22 octobre 2020, le Québec déplorait une hausse de 1033 cas de COVID−19 et de 20 décès. À titre comparatif, Québec a rapporté vendredi 434 nouveaux cas et huit décès supplémentaires. 

En 2020, les enfants devaient circuler uniquement avec des membres de leur maisonnée. Ils devaient récolter les bonbons placés à un endroit situé à deux mètres des occupants de la maison visitée.

En plus de toutes les autres mesures, le circuit de collecte de bonbons devait se limiter au quartier entourant le domicile des participants. Les municipalités étaient invitées à indiquer le sens de la circulation sur les trottoirs. 

Les personnes devaient toujours respecter une distance de deux mètres avec les autres.

Caroline Plante, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


15 avril 2022

Retour à trois bulletins scolaires pour 2022-2023

Le gouvernement du Québec annonce le retour à trois bulletins pour les élèves du primaire et du secondaire à compter de la prochaine année scolaire. L’annonce est venue du ministre de l’Éducation, Jean−François Roberge, sur sa page Facebook mercredi soir. «L’état d’urgence sanitaire prendra bientôt fin. Nous avons entendu le besoin des parents ...

24 février 2022

La FAE dénonce un rapport incomplet et qui vise à camoufler la réalité

La Fédération autonome de l’enseignement (FAE) dénonce le manque de transparence du gouvernement en ce qui a trait à la qualité de l’air dans les classes et les données divulguées aujourd’hui quant aux lecteurs de CO 2 qui y ont été installés. Depuis plusieurs semaines, la FAE demande au gouvernement d’agir avec transparence en rendant publiques ...

29 octobre 2021

Subventions pour les services de garde éducatifs à l'enfance à Laval

Le ministre responsable de la région de Laval, Benoit Charette, ainsi que le député de Sainte-Rose et adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d'expression anglaise, Christopher Skeete, ont souligné la création de 415 places en services de garde éducatifs à l'enfance dans la région de Laval d'ici 2025. Cela ...