Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le ministre de la Langue française

Cégep en français: «nous sommes allés plus loin que quiconque», dit Roberge

durée 18h00
23 avril 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le ministre de la Langue française, Jean-François Roberge, soutient que son gouvernement est allé «plus loin que quiconque» en matière de protection du français au collégial et il n'est toujours pas prêt à étendre la loi 101 au cégep.

À l'occasion de l'étude des crédits du ministère de la Langue française, mardi, le ministre a rappelé que son gouvernement avait déjà plafonné le nombre et le pourcentage d'étudiants qui fréquentent un cégep anglophone, imposé des cours de français ainsi qu'une épreuve uniforme de français.

En réalité, dit-il, «la loi 101 touche maintenant les cégeps, les collèges», par le biais de ces mesures, a-t-il répondu au député péquiste Pascal Bérubé qui le questionnait à ce sujet.

«Il faut prendre le temps de mesurer cette avancée-là», a ajouté le ministre.

Il a aussi noté qu'aucun des gouvernements qui ont précédé le sien n'avait imposé les dispositions de la Charte de la langue française jusqu'au niveau collégial.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les deux tiers des cégeps sont en mauvais état, prévient la vérificatrice générale

Les deux tiers des bâtiments des cégeps sont en mauvais état, selon la vérificatrice générale du Québec. Dans son rapport annuel déposé jeudi, Guylaine Leclerc prévient aussi que les moyens prévus pour «renverser leur dégradation importante» sont insuffisants. Ainsi, 608,6 millions $ sont prévus en maintien d'actifs d'ici 2027-2028, alors que ...

durée Hier 12h00

Près de 30 % des garderies évaluées offrent des services éducatifs de piètre qualité

Près de 30 % des garderies ayant été évaluées entre 2018 et 2023 n'offraient pas des services éducatifs de qualité. Ce pourcentage a atteint 60 % en 2022-2023. La vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, a déposé jeudi à l'Assemblée nationale un volumineux rapport à quatre volets qui critique durement le ministère de la Famille. Elle souligne ...

22 mai 2024

Garderies privées: le PQ s'inquiète du nombre de plaintes

L'opposition est alarmée par le nombre de plaintes déposées en matière de santé et de sécurité des enfants contre les garderies privées, subventionnées ou non subventionnées. Entre le 1er avril 2023 et le 29 février 2024, plus du tiers des plaintes, 36,5 %, visaient les garderies privées non subventionnées, alors que ces établissements ...