Publicité

1 septembre 2021 - 13:00 | Mis à jour : 13:15

Élections municipales générales 2021

Un ex-membre du comité exécutif de Laval joint les rangs de Nicolas Lemire

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

L’ex-membre du comité exécutif de la Ville de Laval, Raynald Adams, qui a siégé comme conseiller de Renaud de 2013 à 2017, se range officiellement derrière le candidat indépendant Nicolas Lemire à la mairie de Laval.

M. Adams, qui siège aux conseils d’administration d’organismes communautaires lavallois depuis la fin de son mandat, a tenu à témoigner ouvertement de son appui à la candidature de M. Lemire.

« Ma participation au comité exécutif m’a donné une connaissance approfondie des enjeux qui touchent la population lavalloise. Tout au long de mon mandat d’élu, j’ai cherché à me rendre utile pour elle et à agir dans son meilleur intérêt dans les dossiers dont j’avais la charge, notamment ceux qui concernent la culture, les aînés et l’accessibilité universelle. Avant même d’être candidat, j’avais une idée précise de ce que je voulais réaliser, et je suis allé au bout de ce que je pouvais faire », a laissé savoir, par voie de communiqué, le candidat.

La vision de Nicolas Lemire, en tant qu’aspirant maire de Laval, a convaincu M. Adams à se ranger derrière lui pour la présente campagne. 

« Il cherche avant tout à se rendre utile pour la communauté lavalloise en présentant sa candidature à la mairie de notre ville, contrairement à d’autres qui le font seulement pour se donner de l’importance. J’apprécie l’ouverture d’esprit de Nicolas et sa capacité de réconcilier des approches contraires dans le but de réaliser des projets qui assureront un avenir prometteur à sa génération – et à la nôtre, car tout est possible », ajoute l’ex-conseiller Adams.

De son côté, M. Lemire, qui articule sa candidature autour d’un ambitieux programme écologiste, se réjouit d’obtenir cet appui de taille.

« Raynald était un élu passionné et impliqué à tous les niveaux. Je suis donc très heureux qu’il se range derrière un candidat qui, tout comme lui, fait son chemin dans l’arène politique pour les bonnes raisons. Cela confirme que la démocratie lavalloise peut se fonder sur d’authentiques débats d’idées et transcender le simple concours de popularité. Cela montre aussi la pertinence et le réalisme d’une plateforme axée sur la transition socio-écologique à Laval », renchérit le candidat indépendant.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.