Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

GRC du Québec

Deux laboratoires clandestins découverts et démantelés par la GRC à Montréal

durée 16h30
13 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

L’Équipe de lutte et d’intervention contre les laboratoires clandestins de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) mène une série de perquisitions dans quatre résidences de Montréal à la suite de la découverte de deux laboratoires clandestins de production de drogues de synthèse et de comprimés. Du matériel sophistiqué permettant une production à grande échelle a notamment été saisi.

Deux suspects ont été arrêtés et interrogés et pourraient faire face à des accusations. Les résidences et les véhicules des deux suspects font aussi l’objet de perquisitions.

L’enquête s’est amorcée à la fin du mois de janvier dernier, à la suite d’une saisie de l’Agence des services frontaliers du Canada.

La GRC a dû agir rapidement dans le cadre de cette enquête afin d’assurer la sécurité du public. Plus de 40 membres ont été mobilisés pour l’opération, qui a aussi nécessité l’assistance du Service de police de la Ville de Montréal.

Les membres de l’équipe des laboratoires de l’Unité mixte d’enquête sur le crime organisé (UMECO) procèdent au démantèlement des deux laboratoires de façon sécuritaire. Cette opération pourrait prendre plusieurs jours.

L’analyse des substances ainsi que du potentiel de production est en cours. Les enquêteurs n’excluent pas la possibilité de procéder à d’autres arrestations et perquisitions.

Au sujet de l’UMECO

L’Unité mixte d’enquête sur le crime organisé (UMECO) est une équipe pluridisciplinaire intégrée. Avec la participation de partenaires locaux, nationaux et internationaux, l’UMECO mène des enquêtes sur la criminalité de haut niveau dans le but de freiner l’expansion et le développement du crime organisé au Québec. Le crime organisé s’étend au-delà des frontières et développe constamment de nouveaux moyens pour contrer les lois.

L’UMECO fait donc preuve d’innovation dans ses méthodes d’enquête et joue un rôle de premier plan dans la réponse de la GRC pour lutter contre le crime organisé.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Moyens de pression des policiers de la SQ: une première en 15 ans

Devant la suspension samedi dernier des négociations entourant le renouvellement du contrat de travail des policières et policiers de la Sûreté du Québec échu depuis mars 2022,  l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) n’a d’autre choix que de prévoir des moyens de pression, vient-on d'annoncer aujourd'hui par voie de ...

Le juge en chef de la Cour suprême plaide pour davantage de transparence

Les tribunaux canadiens doivent être plus transparents afin de maintenir la confiance du public dans le système de justice, a déclaré jeudi le juge en chef de la Cour suprême du Canada avant une rare séance à l’extérieur d’Ottawa. Le juge en chef Richard Wagner a déclaré à La Presse Canadienne qu’il était désormais plus important pour les ...

Forte augmentation des crimes en ligne durant la COVID-19

De nouvelles statistiques indiquent que les cas d’extorsion déclarés à la police au Canada ont augmenté de près de 300 % au cours de la dernière décennie, au moment où le crime a augmenté en ligne pendant la pandémie de COVID−19. «Ces augmentations inquiétantes sont liées à l’utilisation des plateformes de médias sociaux et d’autres fournisseurs ...