Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Examen de conduite

Un Lavallois est condamné pour avoir aidé des gens à tricher

durée 10h00
19 mai 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Tricher peut avoir des conséquences fâcheuses, mais un citoyen de Laval vient d’apprendre à la dure que de se faire payer pour aider les autres à tricher lui coûtera très cher.

Revenu Québec annonce, jeudi, que Alex Tran, un résidant de Laval âgé de 60 ans, écope d’une peine d’emprisonnement avec sursis de deux ans moins un jour, peine assortie d’amendes totalisant un peu plus de 227 000 $ en lien avec un cas de fraude fiscale.

M. Tran, dont la peine prononcée en avril dernier a été dévoilée jeudi par Revenu Québec, avait créé sa propre PME de tricherie aux examens théoriques de conduite automobile.

Répondre à distance

Le sexagénaire vendait ses services de tricherie aux examens de conduite à des personnes sur qui il installait une caméra et leur remettait une oreillette. Il pouvait ainsi voir les questions à distance et donner les réponses à mesure à ses clients.

Revenu Québec, qui ne se soucie pas vraiment des questions de tricherie aux examens, a plutôt porté des accusations de fraude fiscale, lui reprochant d’avoir soumis de fausses déclarations d’impôt en ne déclarant pas ces revenus et, du même coup, de n’avoir remis aucune taxe résultant de ses activités commerciales.

L’enquête de Revenu Québec a permis de saisir deux agendas des années 2019 et 2020 dans lesquels M. Tran consignait le nom de ses clients, les heures et le nom des villes où l’examen devait avoir lieu. 

Les revenus non déclarés par M. Tran ont atteint 426 590 $ en 2019 et 232 670 $ en 2020, mais il n’a pas versé les quelque 36 000 $ de TPS qu’il aurait dû pour ces deux années. 

Les tricheurs identifiés

Alex Tran a plaidé coupable à quatre chefs d’accusation qui pesaient contre lui au terme de l’enquête, mais celle-ci a aussi permis d’identifier 709 personnes qui ont utilisé les services de M. Tran contre rémunération au cours de ces deux années.

Revenu Québec est toutefois avare de détails quant à savoir si ces tricheurs ont subi des conséquences pour leur geste.

Pierre Saint-Arnaud, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Vol de données chez Desjardins: la SQ a arrêté le principal suspect

Plus de cinq ans après des fuites massives de renseignements personnels chez Desjardins, la Sûreté du Québec (SQ) a annoncé jeudi l’arrestation du principal suspect dans cette affaire, Sébastien Boulanger-Dorval, âgé de 42 ans, qui travaillait au département de marketing de la coopérative jusqu’en 2019. Trois autres suspects ont été arrêtés, a ...

Fuite chez Desjardins: la police de Laval arrête trois suspects

Plus de cinq ans après des fuites massives de renseignements personnels chez Desjardins, le Service de police de Laval (SPL) a annoncé mercredi après-midi l’arrestation de trois suspects. Également, la police recherche «activement un quatrième individu», a indiqué Jean-François Rousselle, directeur adjoint à la Direction des enquêtes ...

Éliana Fuentes-Serieys est recherchée

Le Service de police de Laval (SPL) est à la recherche d’Éliana Fuentes-Serieys, âgée de 16 ans. Elle aurait quitté sa résidence le 11 juin dernier pour aller à un rendez-vous, mais elle n’a pas été revue depuis. Sa famille s’inquiète pour sa sécurité, car elle aurait de mauvaises fréquentations. Elle pourrait se trouver dans la région ...