Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Préjudice irréparable aux étudiants musulmans?

Un juge rejette une demande d'injonction sur les salles de prière à l'école

durée 18h00
14 juin 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Un juge de la Cour supérieure du Québec a rejeté une demande d'injonction qui aurait suspendu l'interdiction de tout espace pour prier dans les écoles publiques du Québec.

L'Association canadienne des libertés civiles et le Conseil national des musulmans canadiens ont fait valoir que l'interdiction causait un préjudice irréparable aux étudiants musulmans.

Le juge Lukasz Granosik n'était pas d'accord, statuant mercredi que les groupes n'avaient pas prouvé qu'il était urgent de suspendre le décret de la province pendant que leur affaire était entendue sur le fond.

En avril, le ministre de l'Éducation du Québec, Bernard Drainville, a interdit aux écoles publiques de mettre à la disposition des élèves des espaces de prière, citant la politique de la province sur la laïcité institutionnelle.

M. Drainville avait dit que les étudiants seraient toujours autorisés à prier discrètement et en silence.

Mais les groupes ont plaidé que les prières musulmanes nécessitent une action physique et que des élèves avaient été menacés de mesures disciplinaires pour avoir tenté de prier sur le terrain de l'école.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Grand excès de vitesse à Laval: 3015 $ en constats d'infraction à un homme de 23 ans

Un jeune automobiliste impénitent devra piger profondément dans son portefeuille afin d’acquitter les lourdes contraventions qui lui ont été infligées dans la nuit de jeudi, à Laval. La Sûreté du Québec (SQ) rapporte que vers 1h30, un cinémomètre a capté que le véhicule conduit par le jeune homme âgé de 23 ans roulait sur l’autoroute 15 à une ...

Deux corps sont retrouvés dans une résidence de Laval

Le Service de police de Laval a ouvert une enquête après la découverte de deux corps inanimés dans une résidence mercredi matin. Un peu après 10h mercredi, le Service de police de la Ville de Montréal a demandé aux policiers de Laval «de faire une vérification de bien-être pour un résident qui demeure dans un immeuble à logements sur la rue ...

Laval: bien moins de décharges d'arme à feu l'an dernier par rapport à 2022 et 2021

La police de Laval a observé que près de deux fois moins d’événements de décharges d’armes à feu sont survenus sur son territoire l’année dernière par rapport à 2022. Le Service de police de Laval (SPL) affirme que grâce aux efforts déployés dans le cadre du projet coordonné Paradoxe, il y a eu 13 événements de décharges en 2023 comparativement à ...