Publicité
11 janvier 2013 - 13:51 | Mis à jour : 14:05

Acteur hollywoodien recherché par la police

Par Cédérick Caron

La police de Laval recherche un acteur qui a pris part à deux productions hollywoodiennes et son frère membre du crime organisé arabe pour une agression armée survenue à l’after-hour le Red Lite.

Ziad et Elias Akl se trouvaient dans le hall de l’établissement lorsqu’un portier a été poignardé le 26 décembre 2009.

Selon les informations détenues par la police, les deux frères ont rué de coups de pied et de poing l’employé du Red Lite lorsqu’il s’est retrouvé au sol après avoir été poignardé par un autre individu.

«Il y avait du brasse-camarade dans l’entrée, alors que l’endroit n’était pas encore ouvert. Le portier a voulu s’interposer», explique la porte-parole de la police de Laval, Nathalie Lorrain.

La querelle initiale était apparemment liée au contrôle de la vente de stupéfiants dans l’établissement. Ahmed Farah Muhidin a d’ailleurs déjà été condamné dans cette histoire et se trouve présentement en liberté conditionnelle.

Crime organisé

Les deux individus sont connus, mais pas pour les mêmes motifs. Elias Akl, 40 ans, serait, selon les policiers, une figure importante du crime organisé arabe dans la grande région de Montréal.

Il a d’ailleurs été arrêté le 26 mai 2009 par le Service de police de la Ville de Montréal en collaboration avec la police de Laval en compagnie de Georges Akl dans une histoire de possession d’armes à feu et de possession de drogue dans le but d’en faire le trafic. Ils avaient été trouvés en possession d’environ 110 grammes d’héroïne et deux armes à feu de calibre 357.

Acteur d’Hollywood

Pour sa part, Ziad Akl, 38 ans, a un dossier criminel vierge. Ses nombreux tatouages, dont plusieurs sur le visage, lui ont permis de se faire remarquer au cinéma américain au cours des dernières années. On a pu le voir dans deux rôles de prisonnier de faible importance dans les films Shutter Island (2010) et The Fighter (2010) aux côtés entre autres de Leonardo DiCaprio, Christan Bale et Mark Ruffalo. Le premier film a été réalisé par le réputé Martin Scorsese.

Selon les enquêteurs, Ziad Akel habiterait présentement aux États-Unis, alors que son frère Elias aurait élu domicile au Costa Rica.

Le mandat d’arrestation se restreint qu’à la province, mais la police diffuse aujourd’hui leurs portraits, car les deux hommes auraient encore de la famille à Laval et ils viendraient la visiter de temps à autre.

Selon un article publié en 2008 dans le Eagle Tribune en lien avec son apparition dans le film de Martin Scorsese, Ziad Akl résidait à Salem dans l’État du Massachusetts.

La police de Laval considère les deux hommes comme dangereux et indique qu’ils pourraient être armés.

Toute information concernant les deux suspects peut être transmise de façon confidentielle par l’entremise de la ligne d’information de la police de Laval au 450 662-INFO (4636) ou via le 9-1-1.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.