Publicité
31 octobre 2019 - 11:00

Enquête

Un restaurateur arrêté pour agression sexuelle, ses victimes recherchées

Par Salle des nouvelles

Fredi Gonzalez Rodriguez, âgé de 47 ans, a été arrêté par le service de police de Laval (SPL), le 19 septembre dernier, pour agression sexuelle. Le SPL a de bonnes raisons de croire qu’il pourrait y avoir d’autres victimes.

Propriétaire du restaurant La Belle Province du secteur de St-François depuis les 20 dernières années, le prévenu aurait profité de sa position d’autorité sur des employés en leur faisant des attouchements sexuels non consentis sur les lieux du travail.

Comparution le 29 novembre devant le tribunal

Les éléments qui ressortent de l’enquête laissent croire qu’il y aurait possiblement d’autres employés qui auraient subi des sévices sexuels de la part de cet homme, depuis 1999.

Libéré avec des conditions légales, Gonzalez Rodriguez fait face à quatre chefs d’agression sexuelle et contact sexuel sur plus d’une victime et revient devant le tribunal le 29 novembre prochain.

Toute personne ayant été à l’emploi de Fredi Gonzalez Rodriguez et/ou désirant transmettre de l’information, est invitée à contacter le service de police de Laval, de façon confidentielle, par notre Ligne-Info au 450 662-INFO (4636) ou en composant le 911, et en mentionnant le dossier LVL 190703 069.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.