Publicité

26 septembre 2021 - 16:00 | Mis à jour : 27 septembre 2021 - 16:09

De radars vivants

Sensibiliser à la vitesse au volant d’une toute autre façon

Par Catherine Deveault

Dans le cadre de la plus récente campagne de sécurité aux abords des établissements scolaires « Débarque-moi en toute sécurité! », le Service de police de Laval a voulu frapper l’imaginaire en développant un concept de radars vivants, soit des sacs à dos pour enfants munis d’un radar et d’un panneau affichant la vitesse des automobilistes.

Inspiré par une vidéo promotionnelle de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), deux radars vivants ont été utilisés durant la période de la rentrée scolaire 2021.

Uniques au Québec, ces sacs à dos, adaptés à la taille d’un enfant, possèdent un radar ainsi qu’un panneau léger affichant la vitesse des automobilistes qu’ils croisent au passage. Au cours des dernières semaines, des enfants en ont fait l’essai, accompagnés d'un policier. Utilisés de manière préventive, ils attirent l’attention des conducteurs et les incitent naturellement à réduire leur vitesse.

Le panneau affichant la vitesse permet également de réaliser, en un coup d’œil, l’importance d’être vigilant et attentif lorsque l’on est au volant. Ce concept a également permis des discussions avec les parents, les élèves et les passants sur les comportements sécuritaires à adopter près des écoles.

Une présence policière accrue

Développés en collaboration avec l’entreprise Trafic Innovation, ces sacs à dos novateurs seront utilisés lors des trois prochaines phases de la campagne de sensibilisation, soit aux mois de novembre 2021, février 2022 et avril 2022. Soulignons également la participation de la SAAQ, du Centre de services scolaire de Laval (CSSL) et de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier (CSSWL), à la réalisation de ce projet exceptionnel.

Les policiers ont effectué à ce jour plus de 260 visites des zones scolaires dans 67 écoles différentes. Une vidéo de sensibilisation a également été mise en ligne sur la page Facebook du Service de police et d’autres capsules seront diffusées lors des phases à venir. Au cours des prochaines semaines, les policiers veilleront au respect du Code de la sécurité routière.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.