Publicité
21 novembre 2018 - 10:01 | Mis à jour : 11:27

À Laval, on marche pour les enfants

Ce sont plus de 1 200 enfants, parents, citoyens, organismes communautaires et élus qui ont parcouru les quatre coins de Laval, pour souligner la Journée internationale des droits de l’enfant, réitérant ainsi l’adhésion de la Ville de Laval à l’accréditation Municipalité amie des enfants.

Les marcheurs ont entamé leur périple de l’école des Quatre-Vents pour se rendre jusqu’au parvis de l’hôtel de ville. Le maire Marc Demers et plusieurs conseillers municipaux les ont accueillis avec enthousiasme.

S’en est suivi une brève cérémonie où quatre enfants ont lu des extraits des articles tirés de la Convention relative aux droits de l’enfant de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Monsieur le Maire et la directrice de la Maison des enfants Le Dauphin, Madame Chantal Gignac, ont prononcé un discours au son des percussions du groupe Zuruba.

« À Laval, les familles sont au cœur de nos priorités. Cela se voit par notre offre de loisirs, de programmes et de politiques municipales qui est orientée dans le but de favoriser le développement global de nos petits Lavallois », a mentionné le maire, Marc Demers.

La tradition se poursuit

En plus de la marche de Chomedey, plusieurs marches locales ont eu lieu simultanément le 20 novembre sur le territoire lavallois. La Ville collabore à l’organisation de cette marche depuis 2014, mais celle-ci existe depuis près de 20 ans grâce à la Maison des enfants Le Dauphin qui en a fait une tradition du quartier Chomedey. Rappelons que la Ville détient la reconnaissance Municipalité amie des enfants depuis le 27 mai 2014. À ce titre, elle s’engage, entre autres, à souligner chaque année la Journée internationale des droits de l’enfant.

Grande semaine des tout-petits à Laval

En plus de cette marche solidarité, de nombreuses activités auront lieu sur le territoire lavallois dans le cadre de la Grande semaine des tout-petits. Du 18 au 24 novembre, les partenaires du domaine municipal, communautaire, de la santé et de l’éducation se mobiliseront en faveur du développement global des jeunes enfants.

Madame Aline Dib, conseillère municipale de Saint-Martin et responsable des dossiers relatifs à l’enfance et à la famille, entamera une tournée dans différents organismes lavallois qui tiendront des activités pour les tout-petits et leurs parents, durant la semaine.

« Laval est une ville familiale. Il est important de continuer nos efforts pour offrir un milieu de vie riche et diversifié pour nos enfants. Les organismes communautaires, par leur programmation, contribuent à cet objectif. »

«Il est primordial d’offrir des activités de motricité globale qui mettent tout le corps en mouvement chez nos tout-petits. Maximiser les occasions de bouger en famille et de jouer activement est essentiel. Tout ceci contribue au développement d’une foule d’habiletés (communication, partage et résolution de conflits, par exemple) et constitue des bases essentielles pour le développement global des enfants », explique monsieur Silvio Manfredi, adjoint au directeur de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval - volet promotion-prévention et développement des communautés, membre du comité intersectoriel sur le développement global de l’enfant et l’adoption de saines habitudes de vie.

Rappelons que le comité intersectoriel, créé en 2009, a pour mission de maintenir un mécanisme de concertation régionale favorisant l’arrimage entre les partenaires et la mise en œuvre d’actions et de projets soutenant le développement global des jeunes enfants et l’adoption de saines habitudes de vie. Soutenir la mise en place d’initiatives, lors de la Grande semaine des tout-petits, s’inscrit dans son plan d’action 2017-2020.

Pour en savoir plus sur la Grande semaine, visitez l’événement Facebook Laval souligne la Grande semaine des tout-petits.

Présents sur la photo de gauche à droite : Céline Blanchette, vice-présidente et commissaire de la Commission scolaire de Laval, Paolo Galati, président de la Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier et conseiller municipal du district Saint-Vincent-de-Paul, Aline Dib, conseillère municipale du district Saint-Martin et responsable des dossiers enfance et famille, les jeunes de la Maison des enfants le Dauphin, Fatima Elmarnissi, Miryam ElKhoury, Lyne Ailas et Rayhana Nadhouni aux côtés de Chantal Gignac, Directrice Milieu de vie et communauté de la Maison des enfants le Dauphin et finalement Vasillios Karidogiannis, conseiller municipal du district de L’Abord-à- Plouffe.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.