Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le maire Demers parle environnement avec les ministres Charbonneau et Heurtel

durée 16h07
18 décembre 2014
1ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

Le mardi 16 décembre 2014, le maire de Laval, Marc Demers, recevait à ses bureaux madame Francine Charbonneau, ministre de la Famille, responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, responsable de la région de Laval et députée des Mille-Îles, et le ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, monsieur David Heurtel, pour discuter de différents enjeux environnementaux lavallois.

Les cotes de crues, la protection des îles, la biométhanisation, les cours d'eau en milieu urbain et l'abattage des arbres dans les emprises et servitudes étaient entre autres à l'ordre du jour.

La rencontre a débuté par le sujet d'actualité que sont les cotes de crue, puisque la Ville devrait adopter, le 18 décembre 2014, un règlement qui modifie son schéma d'aménagement en redéfinissant les cotes de crues et qui propose des ajustements à la Politique de protection des rives.

Le maire a également demandé à Québec d'acquérir les 3 grandes îles de la rivière des Mille Îles (St-Joseph, aux Vaches et Saint-Pierre) pour assurer leur protection. « Dans la cadre d'un partenariat avec Québec, Laval est prête et intéressée à investir dans la mise en valeur et la conservation de ces 3 grandes îles », a affirmé le maire Demers.

Face à la problématique des cours d'eau en milieu urbain, le maire a expliqué que, comme c'est le cas pour le ruisseau Paradis, le ministère du  Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques devrait favoriser l'autonomie et la responsabilisation des municipalités. Il ajoute que « en reconnaissant l'importance d'une naturalisation des cours d'eau, il n'est pas contradictoire d'assurer un contrôle de la végétation, et ce, en raison des conséquences sur le rehaussement des niveaux d'eau et la sédimentation. »

Finalement, le maire Demers a fait connaître aux ministres Charbonneau et Heurtel son opinion sur les enjeux liés à l'abattage des arbres dans les emprises et servitudes.

« Lorsqu'un arbre est abattu, les citoyens touchés par sa disparition vivent généralement un choc et une perte subite de la qualité de leur environnement. Il serait donc impératif de tendre vers un raffinement des critères de cohabitation et de sécurité, tout en travaillant à l'amélioration de la communication entre le gouvernement, les citoyens et l'appareil municipal », a-t-il affirmé.

SOURCE: Cabinet du maire de Laval

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • GG
    Guy Garand
    temps Il y a 9 ans
    Bonjour,

    Je suis fier de voir que l'administration municipale de Laval et le gouvernement du Québec accordent une plus grande importance à l'environnement et plus particulièrement à la conservation des milieux naturels et à la biométhanisation.

    Mes souhaits pour l'année 2015 sont : apporter des changements majeurs au Code de l'arbre de Laval, favoriser un aménagement du territoire qui respecte la capacité de support de nos écosystèmes, conserver 100% du 17 % de milieux naturels et leur accorder un statut d'aires protégées, mieux gérer nos matières résiduelles et organiques et favoriser plus que jamais les transports collectifs et actifs afin de lutter contre les changements climatiques.

    J'invite le gouvernement du Québec et l'administration municipale de Laval de continuer à travailler et à maintenir leurs appuis à tous les organismes qui travaillent à l'amélioration de la qualité de vie des Lavallois et de l'environnement.

    Tous ensemble, nous pouvons faire la différence et alors, la ville de Laval pourrait devenir un modèle de développement durable au niveau régional, national et international.

    Je vous souhaite de Joyeuses Fêtes, une Bonne Année 2015 et que tous vos rêves se réalisent!

    Guy Garand
    Directeur général
    Conseil régional de l'environnement de Laval

RECOMMANDÉS POUR VOUS


14 mai 2024

Rapport financier 2023 : Parti Laval demande au maire de rectifier le tir

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Parti Laval.  Au lendemain de la publication du rapport du maire de Laval concernant le Rapport financier annuel 2023, les représentants de Parti Laval, Claude Larochelle et Louise Lortie, décrient le manque de transparence de l’administration Boyer. ...

13 mai 2024

Action Laval considère que le maire s'oppose à plus de transparence

Notre média reproduit intégralement le communiqué du parti de l'opposition au conseil municipal, Action Laval.  En réponse à la proposition de mettre sur pied un Comité de Finances publiques du conseiller municipal du district Saint-Bruno pour Action Laval, David De Cotis, le Maire s’y est radicalement opposé, préférant réserver ce droit au ...

10 mai 2024

Transport en commun: l'UMQ demande plus de financement du gouvernement fédéral

Confrontée au gouvernement caquiste dans des négociations difficiles pour financer le transport en commun, l'Union des municipalités du Québec (UMQ) interpelle le fédéral. Au cours d'un sommet sur le transport collectif, qui se déroule vendredi  à Drummondville, le président de l'UMQ, Martin Damphousse, a affirmé qu'on ne parle pas du ...