Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 juin 2017 - 11:40

Le Parti Laval - Équipe Michel Trottier annonce trois nouveaux candidats

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Le chef de Parti Laval - Équipe Michel Trottier annonce les candidats retenus qui brigueront les postes de conseillers municipaux dans les districts L’Abord-à-Plouffe, Chomedey et Renaud, en vue des élections municipales du 5 novembre prochain.
 
George Adamou dans l'Abord-à-Plouffe
George Adamou a immigré au Québec en 1975, après avoir grandi en Grèce jusqu’à l’âge de 20 ans. M. Adamou est apprécié dans sa communauté par son engagement et les liens très étroits qu’il a créés au cours des années. Il a occupé le poste de Vice-Président à l’école de la communauté grecque « St-Nicholas » et a ensuite travaillé pour la communauté grecque jusqu’à 1997. M. Adamou a poursuivi ses études en administration des affaires et s’est ensuite lancé dans le domaine de la restauration. Restaurateur reconnu, il est fondateur de La Belle Province « L’Original » et propriétaire depuis 20 ans du très fréquenté restaurant « La Banquette » sur le boulevard Samson.

 « J’ai toujours été une personne passionnée et je suis aujourd’hui très motivé à représenter les intérêts de mes concitoyens que je côtoie au quotidien. » Explique M. Adamou.
 
Jacques Roberge dans Renaud 
Lavallois depuis plus de 60 ans, Jacques Renaud fera campagne sous la bannière du Parti Laval-Équipe Michel Trottier dans le district Renaud. M. Roberge est un homme fortement impliqué dans sa communauté et a fait campagne à titre de candidat indépendant en 2013 dans le district de Marc-Aurèle-Fortin. Associé dans différents cabinets comptable, M. Roberge oeuvre dans le domaine de la comptabilité depuis plus de 25 ans. M. Roberge souhaite stimuler le développement commercial de Laval afin de créer un levier économique pour l’ensemble des secteurs d’activités de la Ville. 

« Mon objectif est de faire de Laval une ville d’avant-garde dans tous les secteurs d’activités. Nous devons faire en sorte que les Lavallois et leurs enfants soient fiers de leur ville. Je suis très fier de partager ce projet avec Michel Trottier et l’équipe du Parti Laval, qui m’a convaincu de sa vision progressive et durable du développement de Laval. » Mentionne M. Roberge.

Jeanine El Turk dans Chomedey
Résidente du district Chomedey, Jeanine El Turk est fortement impliquée auprès de la jeunesse à titre de directrice d'une école communautaire de Laval. Engagée auprès de divers organismes tel que l'Action Travail des Femmes ATF-Canada, Madame El Turk souhaite poursuivre son implication locale à titre de conseillère municipale.

«J'ai décidé de faire le saut en politique avec le Parti Laval- Équipe Michel Trottier afin d'améliorer la qualité de vie immédiate de mes concitoyens. La classe politique municipale doit renouer la proximité avec les citoyens et oser des nouveaux projets, et c'est ce que je m'engage à faire. » S'est exprimée Madame El Turk.  

Michel Trottier, mobilisateur 
Le candidat à la mairie et actuel conseiller municipal de Fabreville, Michel Trottier, se dit très heureux de la très grande qualité des candidatures de son parti politique.

« Le travail que nous faisons à l’hôtel de ville et sur le terrain est apprécié des citoyens parce qu’il est sincère. Nous exigeons plus pour Laval, et plus pour les citoyens. Je pense que cette vision nous aide à rassembler les forces vives provenant de chaque quartier. Je suis très fier de l’ajout de ces trois nouveaux membres qui porte notre équipe à 19 candidats. » A commenté le chef du Parti Laval, Michel Trottier.
 
Le chef de la formation politique aura complété son équipe d’ici le mois d’août, laissant sous-entendre qu’une candidature d’envergure sera annoncée au cours de l’été. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Pour qui voter??
    Ça dépend si vous êtes d'accord avec les burqas, les niqabs et tous ces déguisements. On ne veut pas de ça, chez nous.
    Reste à voir!!!

    Denyse Paquin - 2017-11-03 15:12