Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 novembre 2017 - 08:37

Début de mandat pour le Parti Laval - Équipe Michel Trottier

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Le nouveau chef de l’opposition officielle à la Ville de Laval, Michel Trottier, accompagné du conseiller municipal de Fabreville, Claude Larochelle, a présenté les dossiers prioritaires qui seront étudiés par son cabinet en conférence de presse à l’hôtel de ville, lundi matin.

Opposition et collaboration 

D’entrée de jeu, Michel Trottier a réitéré son opposition à la partisanerie au sein du conseil municipal et s’est dit prêt à travailler en collaboration avec tous les partis politiques pour défendre l’intérêt des citoyens et miser sur la compétence des élus. 

« Une opposition dans un conseil municipal est essentielle, et nous en serons une de contenu. Nous nous rallierons pour les bonnes raisons, et nous nous opposerons en proposant des alternatives dans l’intérêt des citoyens. Le conseil doit miser sur la compétence des élus dans le meilleur intérêt des citoyens, et réduire la partisanerie. Aujourd’hui, un nouveau départ est à nos portes et nous espérons que cette vision de collaboration est partagée. » Commente Michel Trottier. 

La sécurité dans les quartiers 

Quelques jours après qu’un piéton ait été happé mortellement sur le boulevard Marcel-Côté, à Saint-François, Michel Trottier a indiqué que l’éclairage des boulevards qui traversent les zones agricoles devra être bonifié et le plan des mesures d’atténuation revu.

« L’actualité nous a tragiquement démontré que certains de nos boulevards qui traversent des terres agricoles ont un éclairage déficient. Marcel-Côté à Saint-François, ou Montée Champagne, à Fabreville, sont décriés par les citoyens depuis trop longtemps et nous proposerons qu’un éclairage efficace soit installé rapidement. »

Le chef de l’opposition officielle a également annoncé que sa formation proposera le retrait des lignes bleues et blanches aux abords des écoles et des parcs. M. Trottier souhaite diminuer la vitesse dans les quartiers résidentiels par plus de dos d’âne allongés. 

« Nous constatons que les lignes bleues et blanches apposées aux abords des parcs et des écoles sont nettement insuffisantes pour assurer la protection de nos enfants et des piétons. Nous proposerons de retirer ces lignes dès la fonte dès neiges, au printemps, et d’implanter plus de dos d’âne allongés qui ont démontré leur efficacité. » Explique Michel Trottier. 

Mobilité 

Michel Trottier souhaite préparer l’accès des citoyens de l’est aux stations du Réseau électrique métropolitain (REM) par le transport en commun. Il s’engage également à proposer l’étude de la gratuité de l’autobus auprès des étudiants lavallois de niveau post secondaire à temps plein et la maximisation des voies réservées.

« La congestion automobile est un enjeu de premier plan auquel nous devons nous attaquer dès maintenant. Avec une population croissante, nous devons tout mettre en place pour que l’utilisation du transport en commun devienne un automatisme auprès des générations à venir. » Explique Michel Trottier. 

Se rapportant au stationnement hivernal débuté depuis le 1er octobre, Michel Trottier s’engage également à poursuivre la promotion d’un stationnement hivernal débutant le 1er décembre.

 Les taxes

À quelques mois de l’adoption du budget 2018, le chef de l’opposition officielle espère que les contribuables lavallois ne subiront pas de hausses de taxes supplémentaires. Michel Trottier s’engage à faire la promotion d’un gel de taxes auprès de ses collègues pour éviter la surtaxation des citoyens. 

« C’est sans surprise que nous allons encourager nos collègues à geler le compte de taxes foncières résidentielles. Les Lavallois ont trop payé depuis 3 ans et une augmentation de taxes serait injustifiée. » Répète M. Trottier. 

Michel Trottier et le conseiller élu de Fabreville, Claude Larochelle, complètent la formation de leur cabinet et poursuivent la préparation de la première séance du nouveau conseil municipal, prévue le 20 novembre prochain. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Merci Monsieur Trottier de votre implication, ainsi qu'à votre équipe.

    Francine - 2017-11-15 09:35