Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 février 2018 - 10:36

Des nouvelles du conseil municipal

Par Salle des nouvelles

Les membres du conseil municipal souhaitent informer la population de certaines décisions prises lors de la séance publique tenue le 7 février dernier.

Échange de terrains pour le parc Cousteau
Le conseil municipal a autorisé l’acquisition d’une partie d’un lot (propriété de Gestion Gilles Laurence) d'une superficie approximative de 28 468,4 mètres carrés, d'une valeur de 2 992 145,04 $, en échange d’une partie d’un lot d'une superficie approximative de 10 436,1 mètres carrés et d'une valeur de 1 554 978,90 $. Le terrain ainsi acquis par la Ville pour 1 437 166,14 $ permettra la création du parc Cousteau. À cet effet, le conseil a également voté en faveur d’une augmentation pour 2018 du programme Acquisition de terrains à des fins d'espaces verts inclus au programme triennal d’immobilisation, et ce, afin que celui-ci passe de 1 800 000 $ à 3 450 000 $.

Soutien à la Chambre de commerce et d’industrie de Laval
Dans le cadre de l'entente triennale 2015-2018 survenue entre la Chambre de commerce et d'industrie de Laval (CCIL) et la Ville de Laval, celle-ci s’est engagée à verser 250 000 $ par année à l’organisme. Une subvention annuelle de loyer de 37 000 $ fait également partie des addendas adoptés au fil des trois ans afin de préciser les modalités de l’entente. Le conseil municipal a donc pris acte du dépôt du rapport d’activités de la CCIL pour la période du 1er septembre 2016 au 31 août 2017 et a autorisé le versement des subventions prévues à l’entente pour la troisième année de celle-ci.

 

Réunion du conseil municipal
Rappelons le conseil municipal de Laval se réunit habituellement le premier mardi du mois.

Pour connaître les dates des prochaines rencontres ou pour regarder la captation vidéo des séances (en direct ou en différé) : https://www.laval.ca/Pages/Fr/A-propos/conseil-municipal.aspx

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.