Publicité
26 octobre 2018 - 11:07

Le comité exécutif en bref

Par Salle des nouvelles

Les membres du comité exécutif souhaitent informer la population de certaines décisions prises lors de la séance publique tenue le 24 octobre 2018.

Le comité exécutif a autorisé l’acquisition d’un terrain de 576,4 m2, situé à l’extrémité de la rue Maurice et en bordure de la rivière des Mille-Îles à Saint-François, pour la somme de 6 000 $. Ce lot boisé est situé aux abords de la rivière des Mille-Îles, face à l’archipel Saint-François et il possède des caractéristiques d’intérêt pour la consolidation du réseau des milieux naturels protégés par la Ville. Il sera donc acquis à des fins de conservation.

Dans le même ordre d’idée, le comité exécutif a entériné l’acquisition de deux lots situés à l’ouest de la rue des Gouverneurs et au nord du boulevard Robert-Bourassa dans le secteur Val-des-Brises. D’une superficie totale de 1 337,8 mètres carrés, les lots seront acquis pour la somme de 50 500 $ à des fins de conservation.

Aide financière à la Fondation universitaire Armand-Frappier de l’INRS

Les membres du comité exécutif ont convenu d’octroyer une subvention au montant de 15 000 $ à la Fondation universitaire Armand-Frappier de l’INRS, afin que celle-ci puisse remettre une bourse de doctorat au nom de la Ville de Laval.

Réunions du comité exécutif

Rappelons que le comité exécutif, présidé par le maire Marc Demers et composé du vice-président Stéphane Boyer (Duvernay–Pont‑Viau) ainsi que des conseillers Sandra Desmeules (Concorde-Bois‑de‑Boulogne), Ray Khalil (Sainte‑Dorothée), Virginie Dufour (Sainte‑Rose) et Isabella Tassoni (Laval‑des‑Rapides), se réunit chaque semaine pour prendre des décisions sur des sujets variés

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.