Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 novembre 2018 - 14:16 | Mis à jour : 16:02

Le comité exécutif en bref

Par Salle des nouvelles

Les membres du comité exécutif souhaitent informer la population de certaines décisions prises lors de la séance publique tenue le 31 octobre 2018.

Le comité exécutif recommande l'acquisition d'une partie du lot 5 300 267, situé à Auteuil, entre l'avenue des Terrasses et la rivière des Mille-Îles pour la somme de 963 346 $ (taxes nettes incluses), à des fins de conservation.

Rappelons que ce secteur du Bois d'Auteuil présente une cote élevée et le lot concerné obtient un indice de priorisation très élevé. Il inclut un milieu humide d'une superficie de 18,4 hectares et est traversé par le cours d'eau Brodeur.

Règlement final

Le comité exécutif a convenu de recommander au conseil municipal d'approuver l'accord de conciliation final du Tribunal administratif du Québec dans le dossier Ville de Laval contre la Société Immobilière Concorde-Corbusier S.E.C concernant l'acquisition du lot  2 866 043 du cadastre du Québec, sur lequel est aujourd'hui construite la Place Bell, pour la somme de 5 600 000 $.

À ce montant, il faut ajouter l'intérêt au taux légal et l'indemnité additionnelle pour un montant total de 7 582 400 $ (exempt de taxes), ce qui constitue un règlement complet et final.

Acquisition d’un logiciel de fiches de cadenassage

Le comité exécutif a accepté  d'adjuger un contrat à Sentinel inc.,  pour la somme de 134 558$ pour l'acquisition d'un logiciel de gestion de fiches de cadenassage, pour 5 ans. Spécifions que la Ville de Laval doit, pour répondre aux normes et lois de la santé et sécurité au travail, établir un programme de contrôle et de maîtrise des énergies dangereuses par le cadenassage ou autres méthodes.

Les bénéfices financiers et qualitatifs et les impacts sur le capital humain seront indéniables puisqu’ils réduiront le risque et le nombre d'accidents en milieu de travail et diminueront, par le fait même, le nombre de réclamations en indemnité.

Administrateurs au conseil d'administration de la Société de transport de Laval

Le comité exécutif a convenu de recommander au conseil municipal de renouveler le mandat de M. Michel Reeves à titre d'administrateur indépendant de la Société de transport de Laval. Ce dernier a été choisi parmi les résidents de la Ville de Laval et les usagers des services de transport en commun, et ce, pour un mandat de quatre (4) ans, renouvelable.

Il a également accepté de désigner Mme Suzanne Savoie et Me Mélanie Martel à titre d'administrateurs, choisies parmi les résidents de la Ville, et ce, pour un mandat de quatre (4) ans, renouvelable.

Nomination d’un membre du comité consultatif d’urbanisme

Conformément au règlement L-9503 constituant le Comité consultatif d'urbanisme, le comité exécutif a accepté de nommer M. Omar Waedh à titre de membre résident de la Ville de Laval du Comité consultatif d'urbanisme, et ce, pour un mandat de deux (2) ans, renouvelable. Rappelons que ce comité est composé de huit (8) membres, dont quatre (4) membres du Conseil municipal et quatre (4) membres choisis parmi les résidents de la Ville de Laval.

Administrateur au conseil d'administration de la Corporation du Centre du Sablon

Le comité exécutif va recommander au Conseil municipal Me Hélène Milot à titre d'administrateur au conseil d'administration de La Corporation du Centre du Sablon, et ce, pour un mandat de deux (2) ans renouvelable.

Le conseil d'administration de La Corporation du Centre du Sablon est composé de sept (7) administrateurs, dont six (6) administrateurs élus parmi les membres utilisateurs, utilisateurs non-résidents ou bénévoles du Centre et un (1) administrateur désigné par le Conseil municipal de la Ville de Laval.

Nomination au comité de toponymie

Les membres du comité exécutif ont accepté de recommander au Conseil municipal de nommer Monsieur Pierre Bibeau, Madame Dominique Bodeven, Madame Alexandra Lemarcis et Madame Mireille Lacombe à titre de membre au Comité de toponymie, et ce, pour un mandat de deux (2) ans renouvelable.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.