Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 novembre 2018 - 11:02 | Mis à jour : 11:25

La conseillère municipale Jocelyne Frédéric-Gauthier réintègre le caucus

La conseillère municipale du district d’Auteuil, Jocelyne Frédéric-Gauthier annonce qu’elle réintègre le caucus du Mouvement Lavallois (ML).

« J’ai voulu prendre le temps nécessaire pour réfléchir, mais aussi pour avoir la certitude que les changements apportés au fonctionnement du caucus du ML sont réels. Étant donné que ces changements répondent à mes attentes et qu’il m’a été démontré que la participation des conseillers est soutenue, je vous informe que j’ai pris la décision de réintégrer le Mouvement Lavallois, » a déclaré Jocelyne Frédéric-Gauthier.

Élue en 2013 puis réélue en 2017, la conseillère d’Auteuil a ajouté : « J’apprécie l’écoute, le respect et la collégialité qui émanent du caucus du Mouvement Lavallois : je suis une femme de conviction et ces principes sont très importants pour moi. Cette nouvelle façon de procéder m’interpelle et crée un dynamisme qui me permettra de mieux servir les citoyens d’Auteuil et l’ensemble des Lavallois. Je suis enthousiaste à l’idée de travailler à nouveau avec le maire et mes collègues du ML ».

« Les gens de son district le savent bien, Jocelyne Frédéric-Gauthier travaille fort pour défendre les intérêts de ses concitoyens. Son retour constitue donc une grande source de plaisir pour notre équipe, son équipe », a conclu le maire Demers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.