Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 novembre 2018 - 11:05 | Mis à jour : 11:28

Michel Poissant exige le retrait d'une piste cyclable

Toutes les réactions 2

Le conseiller municipal de Vimont, Monsieur Michel Poissant, était accompagné des représentants de plusieurs organismes de son district à l’église St-Élzéar de Vimont pour demander le retrait de la piste cyclable sur l’étroit boulevard St-Elzéar.

Le constat partagé par l’ensemble des acteurs du quartier met en lumière la précipitation de l’administration à établir ces pistes cyclables. Il s’agit de décisions unilatérales pour lesquelles il n’y a pas eu de consultations publiques.

« Il est urgent que la Ville retire les lignes de cette nouvelle piste cyclable du boulevard St-Elzéar à Vimont, » pressait le conseiller municipal, Monsieur Poissant. « Elle est dangereuse et donne un faux sentiment de sécurité. Le boulevard St-Elzéear est étroit et n’est tout simplement pas adapté pour recevoir une piste cyclable. »

Avant de poursuivre dans le développement des pistes cyclables ailleurs à Laval, M. Poissant et les représentants des organismes locaux demandent que la Ville fasse une consultation publique en bonne et due forme. Loin de s’opposer au développement d’un réseau de pistes cyclables, c’est un développement intelligent adapté pour chaque secteur qui devrait être recherché. La population qui emprunte ces rues, devrait être consultée avant que d’autres projets ne soient mis de l’avant. Il s’agit de trouver un juste équilibre.

« Je vois les autobus zigzaguer entre les voitures, » relève M. Jean Boyer, Curé de la paroisse St-Elzéar. « Les voitures doivent empiéter sur la piste cyclable pour laisser passer les véhicules qui circulent en sens opposé. C’est tout simplement illogique d’avoir choisi cet endroit. »

Représentant de milliers de résidents, les organismes de Vimont se mobilisent pour exiger le retrait de la piste cyclable entre la voie ferrée à l’ouest et la Montée Monette à l’est. Le boulevard St-Elzéar est le cœur de Vimont. On y retrouve commerces, écoles, église, centre communautaire, résidences pour aînés, logements multiples, etc. Même les cyclistes ne s’y sentent pas en sécurité. De plus, ceci se fait au prix du retrait du stationnement d’un côté de la rue dans un secteur où il y a une forte densité de population et de nombreux bâtiments à logements multiples.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Il faut réfléchir avant d’imposer des pistes cyclables n’importe où.

    Richard Clermont - 2018-11-06 17:33
  • En accord avec M. Michel Poissant pour le retrait de la piste cyclable sur le Boulevard St-Elzéar à Vimont

    Louise Bisson - 2018-11-06 23:23