Publicité
15 janvier 2019 - 11:00 | Mis à jour : 12:33

Pierre Anthian appuie Isabelle Tassoni

Par Salle des nouvelles

L’ex-conseiller municipal de Laval-des-Rapides, Monsieur Pierre Anthian, annonçait avec enthousiasme qu’il se ralliait à son adversaire des dernières élections, l’actuelle conseillère municipale de Laval-des-Rapides, Madame Isabella Tassoni. Reconnu pour son travail acharné dans le district, M. Anthian représente un appui important pour Mme Tassoni.

« Madame Tassoni a mérité tout notre soutien et toute notre admiration, puisqu’elle a été la première à se lever l’été dernier, pour convaincre ses collègues de voter pour la sauvegarde intégrale du bois du Trait-Carré », soulignait M. Anthian. « Elle a toujours été fidèle à ses valeurs et opinions, ce que je respecte au plus haut point. Par-dessus tout, il est clair qu’elle travaille pour le bien de ses citoyens. »

M. Anthian aura le privilège de poursuivre son travail dans Laval-des-Rapides, mais cette fois à l’emploi de Mme Tassoni. Il ne sait pas, pour l’instant, dans quel autre district il se représentera aux prochaines élections. Toutefois, il espère que sa démarche aidera à unir les partis d’opposition afin de déloger le maire de Laval et son équipe de l’Hôtel de Ville.

De son côté, Mme Tassoni se dit ravie de cet appui qu’elle sait essentiel dans le quartier Laval- des-Rapides. « M. Anthian a travaillé très fort au cours de ses quatre années de mandat », remarquait la conseillère municipale. « Il a mené une excellente campagne électorale. Je sais que ses liens avec le district sont profonds. Sa collaboration sera un grand atout pour moi lors des prochaines années. »

Pierre Anthian est l’un des premiers conseillers municipaux à avoir quitté l’équipe du maire. Tous ceux qui l’ont suivi ont mis en relief le même caractère totalitaire de leur ancien chef. M. Anthian espère que sa nouvelle démarche n’est que le premier pas sur la route d’une opposition unique au prochain scrutin municipal.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.