Publicité
24 février 2020 - 17:00

Recyclage des matières provenant des industries, commerces et institutions

Waste Management investit 10M $ à Laval dans la reconstruction d'un centre de tri

Par Salle des nouvelles

Waste Management (WM), l'entreprise chef de file de collecte et de récupération en Amérique du Nord, confirme de nouveau son engagement dans la mise en valeur des matières recyclables et son appui aux objectifs du gouvernement du Québec dans ce domaine, en investissant plus de 10 millions $ dans la reconstruction de son centre de tri à Laval.

L’entreprise a inauguré aujourd’hui ses nouvelles installations qui permettent de traiter annuellement jusqu’à 50 000 tonnes de matières recyclables provenant principalement des industries, commerces et institutions (ICI) de la grande région de Montréal et des environs. Le nouveau centre de tri permettra de valoriser des matières telles que le carton, le papier, la plastique et le métal.

Bâtiment remis à neuf et automatisation

À la suite d’un incendie majeur qui a lourdement endommagé son centre du boulevard Saint-Elzéar à Laval en 2018, WM a choisi de réinvestir et a saisi l’occasion pour implanter des équipements à la pointe de la technologie dans un nouveau bâtiment de 2500 m carrés. La configuration de la chaîne de tri a été revue et de nouveaux équipements automatisés ont été ajoutés dans le but d’accroître l’efficacité des opérations, d’améliorer la qualité et la valeur des matières récupérées et de réduire substantiellement le taux de rejet.

« Alors que plusieurs acteurs s’interrogent actuellement sur la pérennité de cette industrie, nous voulons ici démontrer notre volonté de contribuer concrètement aux efforts visant à maintenir et à développer une économie circulaire au Québec. L’investissement que nous faisons à Laval permet d’améliorer l’offre de service aux industries, commerces et institutions et facilite la contribution névralgique de ces secteurs à l’atteinte des objectifs gouvernementaux de mise en valeur des matières recyclables », a indiqué le vice-président du marché de l’Est du Canada chez WM, Aaron Johnson.

Des standards de qualité rehaussés

Les nombreuses améliorations apportées à la chaîne de tri et l’utilisation de dernières technologies disponibles, telles qu’une trieuse optique ou encore des cribles tamiseurs, permettent de retirer les contaminants qui atténuaient la qualité des matières acheminées chez les recycleurs.

« Nous avons rassemblé ici à Laval, dans ce nouveau centre de tri, quelques-unes des meilleures technologies disponibles dans le domaine du tri afin d’atteindre de très hauts standards de qualité. Cela nous permet en outre d’écouler entièrement les matières recyclées en Amérique du Nord, principalement sur le marché québécois », a ajouté Guillaume Chevrette, directeur des opérations de collecte de WM au Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.