Publicité
25 février 2020 - 17:00

Le 26 mars prochain

Adaptation climatique : Laval organise le Forum neige

Le 26 mars prochain, Laval accueillera des élus, des experts et des praticiens du monde municipal à son Forum neige 2020, sous la thématique "L’adaptation climatique : Innovons ensemble". Le rendez-vous permettra aux divers acteurs présents de réfléchir à des solutions innovantes dans le but de gagner une plus grande efficience et de mieux orchestrer les opérations d’entretien hivernal à l’ère des changements climatiques.

« Depuis quelques années, la météo en hiver apporte des défis de taille pour nos équipes et affecte directement nos activités, rappelle le maire de Laval, Marc Demers. Nous croyons qu’en réunissant des acteurs dans le domaine, nous pourrons mieux nous adapter à une nouvelle réalité et tous les citoyens des villes hivernales en bénéficieront ».

Laval accueillera aussi deux conférenciers. Le premier est le consortium en climatologie régionale, Ouranos. Le deuxième est l’organisation Vivre en ville, qui contribue au développement de collectivités viables partout au Québec. Leurs présentations visent à mieux comprendre le phénomène des changements climatiques et les défis qui en découlent, ainsi que d’explorer les possibilités pour réinventer l’aménagement des villes.

Les citoyens au cœur des réflexions

Les préoccupations partagées par les citoyens lavallois au cours des derniers mois alimenteront la réflexion des participants du Forum neige. Aussi, pendant la journée, d’autres municipalités viendront partager les défis des différentes étapes des opérations et les pratiques innovantes qu’ils ont mis en place pour y répondre. Elles feront part de leurs approches qui ont contribué à l’émergence de projets prometteurs. La mobilité hivernale et l’expérience usager seront aussi mises en lumière lors d’ateliers de discussion.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.