Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Électrification des véhicules

Laval adopte une politique de gestion écoresponsable du matériel roulant

durée 13h00
2 septembre 2020
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval a adopté une politique de gestion écoresponsable du matériel roulant, dont l’objectif principal est de diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES) notamment en établissant des cibles quant à l’électrification des véhicules.

« Cette politique devient un guide pour nos équipes et représente notre engagement envers une mobilité durable et une diminution des émissions de GES, comme établi dans la vision stratégique Laval 2035 : urbaine de nature », mentionne Virginie Dufour, conseillère de Sainte-Rose, membre du comité exécutif et responsable des dossiers de l’environnement. « Nous pouvons être très fiers de cet outil supplémentaire qui confirme le leadership lavallois en matière de développement durable », poursuit-elle.

Laval : 246 km2, 1 000 véhicules et cinq orientations

Afin d’offrir la prestation des services aux citoyens à la grandeur de son territoire, qui totalise 246 km2, la Ville a besoin de quelque 1 000 véhicules et équipements motorisés. Or, ceux-ci sont responsables de près de 47 % des émissions de GES qu’elle génère.

Afin d’améliorer ce bilan, la Ville a donc défini cinq orientations qui guideront ses décisions et actions au cours des prochaines années :

· L’électrification des véhicules

· Le contrôle de la consommation d’énergies fossiles

· L’optimisation du matériel roulant

· La gestion intelligente du matériel roulant

· La formation et la sensibilisation des employés

L’électrification se poursuit avec 10 véhicules d'ici 2021

La Ville possède une quarantaine de véhicules légers verts (hybrides ou électriques) et quelques véhicules lourds et spécialisés électrifiés, incluant des vélos, des surfaceuses à glace et des chariots électriques élévateurs.

Le virage est donc bien entamé. Notamment, le Service de sécurité incendie a récemment acquis quatre véhicules 100 % électriques et prévoit en acquérir 4 autres d’ici 2021. Deux véhicules d’urgence hybrides et un véhicule hybride rechargeable sont également utilisés. Le service prévoit détenir une flotte entièrement électrifiée d’ici 10 ans, hormis les camions de combat.

L’électrification se poursuivra par phase à l’échelle de l’organisation et sera effectuée selon la désuétude de l’équipement. Les évolutions technologiques seront également surveillées, et elles seront intégrées si elles permettent de répondre aux besoins.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 juin 2022

Assurance médicaments: gel de la prime maximale et de la franchise

Il n’y aura pas d’augmentation d’ici un an du montant maximal de la prime annuelle du régime public d’assurance médicaments (RPAM) du Québec, qui restera donc à 710 $ jusqu’au 30 juin 2023. La décision a été entérinée par le Conseil des ministres à la suite d’une recommandation du conseil d’administration de la Régie de l’assurance maladie du ...

22 juin 2022

Anne Casabonne est confirmée candidate conservatrice dans Iberville

Lors de la soirée en hommage à la carrière politique de la députée sortante, madame Claire Samson, le chef du Parti conservateur, monsieur Éric Duhaime, a confirmé la candidature d’Anne Casabonne dans la circonscription d’Iberville en vue des élections provinciales le 3 octobre prochain. Plus de 250 personnes étaient rassemblées à l’Érablière au ...

22 juin 2022

Sondage: les Québécois sont d'accord avec les chèques, selon Legault

Les Québécois aiment les chèques offerts par le gouvernement pour lutter contre l’inflation, déduit le premier ministre François Legault d’un sondage publié mercredi, en laissant miroiter des baisses d’impôt en 2023. Le coup de sonde Léger Marketing commandé par Québecor suggère pourtant que le gouvernement caquiste aurait baissé dans les ...