Publicité

6 septembre 2020 - 06:00

Gestion des déchets

La collecte des matières organiques élargie aux immeubles de huit logements et plus

Par Salle des nouvelles

Dès cet automne, la Ville de Laval entamera l’élargissement de la collecte des matières organiques aux immeubles de huit logements et plus. Les multilogements de 100 appartements et plus seront les premiers ciblés.
 
« D’ici la fin de l’année, plus de 10 000 nouvelles adresses seront desservies et au total,  plus de 140 000 résidences de Laval profiteront désormais de la collecte des matières organiques », souligne Virginie Dufour, conseillère de Sainte-Rose, membre du comité exécutif et responsable des dossiers en lien avec l’environnement.

Elle poursuit: « En plus de diminuer nos émissions de gaz à effet de serre, nous réduisons ainsi le volume des déchets à enfouir ».

Entre 2017 et 2019, alors que l’implantation des bacs bruns était en cours dans les 7 logements et moins, le taux de récupération des matières putrescibles a presque triplé, passant de 16 % à 44,6 %. Ces chiffres sont «très encourageants».

Réception du matériel dans les prochaines semaines

Au cours des prochaines semaines, les résidents des immeubles de huit logements et plus dont les propriétaires ont accepté l’implantation commenceront à recevoir le matériel nécessaire pour collecter les matières organiques :
 
·         Un minibac pour la cuisine;
·         La brochure Guide de collecte des matières organiques;
·         Des outils à conserver (feuillet, affichette, autocollant).
 
Au cours des semaines suivant la livraison des contenants de compostage, les résidents seront contactés par la brigade verte du Service de l’environnement et de l’écocitoyenneté, qui leur proposera des trucs et des astuces pour faciliter la collecte.

Fin en 2023
 
La phase d’implantation dans les multilogements se terminera en 2023 avec l’ajout des organisations à but non lucratif (OBNL) et des industries, commerces et institutions (ICI). Cela dit, les OBNL et les ICI qui souhaitent bénéficier du service dès maintenant peuvent en faire la demande.
 
Rappelons que l’implantation de la collecte des matières organiques a démarré à l’automne 2016 et que tous les immeubles de sept logements et moins situés à Laval en bénéficient déjà. L’objectif de la Ville est d’offrir le service à toutes les adresses du territoire d’ici 2025. À noter que certains secteurs de Champfleury, de Chomedey et de Laval-des-Rapides bénéficient de ce service depuis 1996.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.