Publicité

26 novembre 2020 - 08:00

Élections municipales

Marc Patrick Roy sera candidat pour Action Laval dans le district de L’Orée-des-Bois

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 2

Le parti Action Laval vient d'annoncer que Marc Patrick Roy sera candidat dans de district de L’Orée-des-Bois en vue des prochaines élections municipales.

Il réside à Laval et le district de L’Orée-des-Bois depuis son adolescence et y a fondé sa famille. Marc Patrick Roy est informaticien de formation et cumule plus de 30 ans d’expérience à titre de gestionnaire de projet, puis cadre au sein d’une grande multinationale dans le domaine de l’aérospatiale avant de fonder ses entreprises qu’il exploite toujours aujourd’hui.

Outre son expérience professionnelle remarquable, M. Roy a exercé un rôle exécutif au sein de plusieurs organisations scolaires de parents au plan local, régional et national, il a été président de conseils d’établissements et du comité de parents puis commissaire-parent à la Commission scolaire de Laval (CSDL). Il siège depuis septembre 2020 à la Commission de l’enseignement secondaire du Conseil supérieur de l’éducation.

Son implication auprès de la jeunesse et du milieu scolaire est, selon lui, la plus belle contribution à faire pour l’amélioration de notre société et pour assurer à nos jeunes un avenir radieux. Il souhaite rendre la mobilité plus sécuritaire, efficace et efficiente pour son secteur, l’Ouest de Fabreville et sa priorité à titre d’élu de proximité sera de faciliter la vie des gens qui y vivent en apportant de véritables solutions à leurs problèmes quotidiens, comme la circulation, l’état des infrastructures ou le déneigement.

« Laval a besoin de changements, tout comme le district de L’Orée-des-Bois que j’habite avec ma famille depuis près de 35 ans. Me présenter à titre de conseiller municipal dans mon district et avec Sonia Baudelot représente l’aboutissement de mon engagement auprès de notre communauté et de nos jeunes : mon désir de servir et de m’impliquer et de changer les choses pour le mieux », a indiqué le candidat Roy par voie de communiqué de presse.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Il va avoir de la compétition dans notre quartier. Deux jeunes coqs. Ca va etre enivrant je penses.

    Michel Lamoureu - 2020-11-27 11:31
  • Bienvenu dans le Laval Far West, tout un milieu à sortir de son Moyen-Âge, à réhabiliter dans ses structures de voirie, d'aqueduc... (Y.T. La culture des nids-de-poule - pollution des berges et corruption), à se mettre à niveau en matière de mitigation et de digues anti-inondation (installation des clapets anti-refoulement) avec les villes riveraines comme St-Eustache, Deux-Montagnes,.. Restaurer la ligne STL-Laurentides, un service coupé en 2008. Assurer le lien cyblable LVO Orée-des-Bois avec le pont A.S.. Acheter Usinage St-Pierre pour assurer le lien du chemin du Roy avec la berge et la vue sur St-Eustache, qu'on nous a coupés en 2001 (JacLuc) donc faire notre promenade et digue végétalisée comme de l'autre côté à St-Eustache. Enfin comme nous l'annoncions de 1996 à 2001, avec le Parti Élan de Daniel Lefebvre dont j'étais l'un des colloborateurs du journal Bonjour Laval, dans les quartiers sans trottoirs, les rues étroites, peu ou pas d'éclairage, etc... établir comme le réclame le MTQ, la limites de vitesse (comme à St-Eustache) à 30km et des rues à un sens, comme nous l'avons implanté nous-mêmes sur Prévert. Enfin il faut que les résidents puissent dormir leur nuit lorsqu'il y a augmentation des crues, restaurer la fonction des marais et milieux humides comme des moyens de mitigation naturelle. Comme à Longueuil, Deux Montagnes, Brossard, et j'en passe (voir mon site FB) se protéger contre la démolition des chalets viables.... Tout un dossier priorisé, combattre la gentrification. Du boulot cher Monsieur, du vrai de vrai. Gilles Cossette

    gilles cossette - 2021-02-19 14:03