Publicité

17 décembre 2020 - 11:00

Budget 2021

Action Laval propose une réduction des taxes de 2 %

Par Salle des nouvelles

La cheffe d’Action Laval et candidate à la mairie, Sonia Baudelot, ainsi que le conseiller municipal de Saint-Bruno, David De Cotis, ont proposé un amendement au budget de la Ville de Laval visant à réduire les taxes de 2 %.

Ces derniers soulignent qu’il est possible de baisser les taxes foncières de 2 % en appliquant des principes de saine gestion.

L’amendement a été rejeté par l’administration de Marc Demers et du mouvement Lavallois.

« Malheureusement, l’équipe de Marc Demers a rejeté l’amendement et continuera de taxer toujours plus les citoyens. Les citoyens que je rencontre tous les jours me répètent que l’année est difficile économiquement . Plusieurs ont perdu leur emploi, parfois leur commerce. La moindre des choses que nous pouvons faire pour eux est d’administrer cette ville en respectant leur capacité de payer », a déclaré Sonia Baudelot

L’équipe d’Action Laval n’a pas eu à chercher longtemps pour trouver des solutions. En respectant l’inflation et en contrôlant les embauches, il serait possible de réduire et limiter l’augmentation de la rémunération à 3 % - le budget y prévoit une hausse de 6 %.

Cette différence représente 12,5 M$ qui proviennent des salaires durement gagnés des Lavallois. Ce seul point permet de baisser les taxes de 2 %.

« Le Mouvement Lavallois et Marc Demers ont complètement perdu le contrôle sur les nouvelles embauches  « souligne David De Cotis. « La grande majorité de ces nouveaux employés sont des cadres : Marc Demers augmente les structures, mais pas les services. C’est son style de gestion. Quand il y a un problème, il n’apporte pas de solution : il engage un nouveau directeur .»

Depuis son arrivée au pouvoir, fait valoir Action Laval, l’équipe de Marc Demers a ajouté 217 cadres, une augmentation de 60 %, et 339 professionnels, soit 148 % de plus. Ce sont 556 employés de plus qui n’offrent aucun service direct. Alors que la population de Laval a augmenté de 7,6 % dans les huit dernières années, le nombre d’employés a augmenté de 33 %, c’est 938 employés de plus. 

« La situation sanitaire internationale devrait nous pousser à réfléchir avant d’ajouter du personnel dans les bureaux de la Ville » indique la candidate à la mairie, Mme Baudelot. La période invite plutôt à tenir une gestion stricte et à revoir l’organisation du travail, créer des efficacités et améliorer nos processus plutôt que d’en créer de nouveaux. « C’est une démarche qui demande de l’imagination et de la créativité, c’est ce changement important que mon équipe offrira aux Lavallois ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.