Publicité

31 mars 2021 - 10:00 | Mis à jour : 10:07

Ville de Laval

Pas de troisième mandat pour le maire Demers

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

L'actuel maire de Laval, Marc Demers, ne sera pas de la course en vue des élections municipales de novembre prochain.

« Je vous annonce aujourd’hui que je ne solliciterai pas de troisième mandat comme maire de Laval. Après avoir consacré 38 années de service public à la population lavalloise, je veux maintenant me consacrer entièrement à ma famille. Les huit ans passés comme maire de Laval ont été parmi les plus enrichissantes de ma vie. Ce fut un honneur d’être votre maire à la sortie d’une période trouble », peut-on lire sur sa page Facebook.

« Nous avons rendu à la population la fierté de leur ville en rétablissant l’éthique. Nous avons récupéré des millions de dollars qui nous ont été volés. Nous avons investi dans la qualité des infrastructures et des services publics. Nous avons fait entrer Laval dans le 21e siècle en priorisant l’environnement et le développement durable tout en construisant une des économies les plus prospères du Québec », poursuit-il.

« Marc Demers a été un chef historique pour le Mouvement lavallois, non seulement son  premier chef à gagner une élection, mais aussi celui qui a su rétablir la confiance à Laval.  Nous comprenons sa décision de se consacrer à sa famille, mais nous avons quand même  un pincement au cœur de le voir quitter », a mentionné Lyne Sylvain, la présidente du parti.

Course à la direction
Au lendemain de l’annonce de la démission de Marc Demers comme chef du Mouvement lavallois, la présidente du parti, Lyne Sylvain, a annoncé les règles qui guideront la  course à la direction de la formation politique.  

« Avec mes collègues du comité exécutif, nous avons adopté le 21 janvier dernier un règlement  d’élection visant à assurer une succession rapide pour que la population lavalloise fasse rapidement connaissance du futur maire ou de la future mairesse », a-t-elle expliqué par voie de communiqué de presse:

▪ La période de mise en candidature se terminera le 7 avril à midi ; 

▪ Si plus d’une personne se porte candidate, un vote sera tenu le 12 avril ; ▪ Seuls les conseillers municipaux élus et les membres du comité exécutif du Mouvement  lavallois peuvent soumettre leur candidature ; 

▪ Ce sont ces mêmes personnes qui disposeront d’un droit de vote ; 

▪ La personne élue à la chefferie sera présentée à l’assemblée générale annuelle des  membres. Si une seule personne pose sa candidature, elle sera élue à l’unanimité. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.