X
Rechercher
Publicité

Jeunes hommes de 19 ans

Deux arrestations pour crimes avec armes à feu perpétrés à Montréal et à Laval

durée 11h30
17 mars 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Deux suspects soupçonnés d’avoir commis une série d’actes criminels en ayant recours à des armes à feu et à un véhicule volé, du 22 février au 3 mars derniers à Montréal et à Laval, ont été arrêtés récemment selon ce que la police annonce jeudi.

Matisse Brière−Duval et Akeem François, tous deux âgés de 19 ans, ont comparu au Palais de justice de Montréal vendredi dernier afin de faire face à plusieurs chefs d’accusation, dont possession d’une arme à feu, d’avoir braqué une arme à feu, de vol qualifié et de recel. 

Les deux suspects avaient été arrêtés par la police la veille, le 10 mars, avec la collaboration de membres du Groupe tactique d’intervention (GTI). Akeem François avait une arme à feu chargée sur lui lors de son arrestation.

Selon le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), les deux hommes sont liés à au moins trois incidents. 

Le 22 février, un individu a pointé une arme à feu vers un automobiliste stationné dans l’arrondissement de Rivière−des−Praires–Pointe−aux−Trembles avant de lui ordonner d’en sortir et de fuir à bord du véhicule volé en compagnie d’un complice. 

Le 3 mars, ce même véhicule aurait servi à tirer cinq coups de feu vers une résidence de la 24e Avenue dans l’arrondissement de Villeray–Saint−Michel–Parc−Extension. 

Et plus tard ce même jour, deux individus armés accompagnés d’un troisième suspect ont volé pour près de 75 000 $ en téléphones cellulaires et accessoires d’un établissement du boulevard des Laurentides, à Laval, avant de prendre la fuite à bord du même véhicule volé le 22 février.

Le SPVM signale que des agents du Service de police de Laval (SPL) ont collaboré à l’enquête menant à l’arrestation des deux jeunes hommes.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Une victoire pour la reconnaissance des impacts de la violence conjugale et familiale sur les femmes violentées et leurs enfants

La Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF) tient à saluer le nouveau jugement de la Cour suprême du Canada, dans la cause Barendregt c. Grebliunas, stipulant que le déménagement des enfants du couple pour aller vivre avec leur mère, dans une autre région que celle du conjoint violent, était dans leur meilleur intérêt.  Les juges ...

Les journalistes souffrent de niveaux «alarmants» de stress, suggère un sondage

Les travailleurs canadiens de l’information souffrent de niveaux «alarmants» de stress et de traumatismes liés au métier, selon un nouveau rapport, et les chercheurs réclament un soutien accru pour aider les journalistes à faire face à la couverture de la COVID−19 et d’autres crises dans l’actualité. Les résultats, basés sur 1251 réponses ...

durée Hier 18h00

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...