X
Rechercher
Publicité

Régionalisation de l’immigration

L’UMQ en action pour une intégration réussie des personnes immigrantes

durée 14h30
29 mars 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) a annoncé aujourd’hui la conclusion d’une entente de partenariat avec le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) visant à augmenter la contribution des personnes immigrantes dans toutes les régions du Québec.


Dans le cadre de cette entente, le projet présenté par l’Union, ayant pour titre « Les municipalités en action pour une intégration réussie et harmonieuse des personnes immigrantes en région », mettra de l’avant le leadership municipal en matière d’immigration, de diversité et d’inclusion. Le projet se déclinera en trois volets :

– La valorisation des municipalités et des régions comme terres d’accueil ;

– L’employabilité dans l’administration municipale ;

Les relations interculturelles.

Pour ce projet, notons que le MIFI offrira une aide financière à l’UMQ de l’ordre de 643 000 $ sur trois ans, dans le cadre du Programme d’appui aux collectivités. 


« Le thème de l’année 2022 est “Municipal d’abord”, puisque les grands enjeux nationaux et mondiaux se vivent d’abord et avant tout dans les municipalités. L’immigration en fait partie. Le projet de l’UMQ annoncé aujourd’hui est une réponse concrète à l’inversion de la pyramide des âges que nous vivons actuellement au Québec. J’en suis particulièrement fier. », mentionne Daniel Côté, président de l’UMQ et maire de Gaspé.


« Les défis sont majeurs pour une personne qui choisit le Québec comme destination, et ces défis sont d’autant plus importants pour les communautés d’accueil en matière d’attraction, d’intégration et de rétention. Pour réussir la régionalisation de l’immigration, il faut travailler sur ces trois axes. Le projet de l’UMQ le fait et c’est gage de succès. », souligne Benoit Lauzon, président de la Commission de la culture, des loisirs et de la vie communautaire de l’UMQ et maire de Thurso.


« L’immigration contribue à la vitalité économique, sociale et culturelle du Québec. Notre gouvernement s’est engagé, en collaboration avec ses partenaires régionaux et locaux, à augmenter l’attractivité des régions et à développer des collectivités plus accueillantes et inclusives pour les personnes immigrantes dans toutes les régions du Québec. Le Programme d’appui aux collectivités est l’un des outils qui démontrent concrètement cet engagement avec un investissement de plus de 23 millions $ au volet organismes et coopératives. Je suis donc heureux de collaborer avec l’Union des municipalités du Québec qui, par ce partenariat, contribuera à renforcer les actions entreprises par chacune des municipalités afin que les personnes immigrantes qui s’installent dans leur collectivité puissent participer pleinement, en français, à la vitalité du Québec. », termine Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Legault veut un «mandat fort» pour pouvoir rapatrier les pouvoirs en immigration

François Legault sollicitera un «mandat fort» lors de la prochaine campagne électorale afin de pouvoir négocier avec Ottawa le rapatriement des pouvoirs en immigration. Le premier ministre a mis de l’avant cette revendication mardi, lors d’un point de presse qu’il a tenu immédiatement après l’adoption du projet de loi 96 visant à protéger la ...

durée Hier 13h00

Le Canada arrive 28e parmi 39 pays quant au bien-être environnemental des enfants

Le Canada se classe au 28e rang parmi 39 pays riches en ce qui a trait au bien−être environnemental des enfants et des jeunes, selon le dernier Bilan Innocenti publié lundi par le Centre de recherche Innocenti de l’UNICEF.  «Des pays tels que le Canada créent des conditions malsaines, dangereuses et néfastes pour les enfants du monde entier», ...

24 mai 2022

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...