Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour réduire le nombre d'accidents

Santé-sécurité du travail: le régime intérimaire entre en vigueur aujourd'hui

durée 08h00
7 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

C’est ce mercredi qu’entre en vigueur une partie de la réforme en santé−sécurité du travail, notamment celle qui prévoit un régime intérimaire en matière de prévention et de participation.

Ce régime intérimaire s’appliquera à tous les établissements qui n’ont pas déjà des mécanismes de prévention et de participation. Ceux qui en ont déjà verront ceux−ci continuer de s’appliquer.

Les obligations du régime intérimaire varient en fonction du nombre de travailleurs, soit au moins 20 ou moins de 20 travailleurs.

Dans les milieux de travail où il y a au moins 20 travailleurs, un comité de santé et sécurité doit être mis en place par les employeurs et les travailleurs. Aussi, les travailleurs doivent désigner au moins un représentant en santé−sécurité.

En entrevue mercredi, le président de la FTQ, Daniel Boyer, s’est dit convaincu que ces mesures auront un effet favorable sur les milieux de travail, en réduisant le nombre d’accidents.

Le ministre du Travail et de l’Emploi, Jean Boulet, précise qu’ainsi, «94 % des milieux de travail seront couverts par des mécanismes de prévention» en santé et sécurité du travail, ce qu’il qualifie d’ «avancée historique».

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les libéraux et les néo-démocrates s'entendent pour l'assurance-médicaments

Les libéraux et les néo-démocrates se sont entendus sur un projet d’assurance-médicaments, au terme de négociations centrales à la survie de l’accord censé maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau jusqu’en 2025. Une source néo-démocrate bien au fait des discussions l’a indiqué  vendredi à La Presse Canadienne. Le réseau ...

23 février 2024

L'organisateur de la manifestation d'Ottawa poursuit le gouvernement fédéral

L’un des principaux organisateurs du soi-disant «Convoi de la liberté» poursuit le gouvernement du Canada pour avoir utilisé la Loi sur les mesures d’urgence pour geler ses comptes bancaires, arguant que cela a violé ses droits garantis par la Charte des droits et libertés pour protester contre les mesures liées à la COVID-19. Chris Barber, ...

23 février 2024

Laval a un nouveau partenaire pour améliorer la gestion des matières résiduelles

La Ville de Laval et Éco Entreprises Québec (ÉEQ) ont conclu récemment une entente de partenariat afin de moderniser le système de collecte sélective. Ainsi, dès le 4 novembre 2024, Éco Entreprises Québec aura la responsabilité d’encadrer l’opérationnalisation, la gestion et le financement de la collecte des matières recyclables sur le territoire ...