X
Rechercher
Publicité

Réaction du maire Boyer au budget fédéral 2022

Laval se réjouit de la priorité accordée au logement

durée 08h00
11 avril 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Le maire de la Ville de Laval, Stéphane Boyer, accueille favorablement le budget 2022 du gouvernement du Canada présenté hier à la Chambre des communes par la ministre fédérale des Finances, Chrystia Freeland. 

Logement

La Ville de Laval salue les mesures importantes annoncées par le gouvernement fédéral pour remédier à la crise du logement. Ottawa investira en effet 4 G$ sur 5 ans afin de créer un nouveau fonds qui permettra d’accélérer la construction de quelque 100 000 logements, en plus de prolonger le financement de l’Initiative canadienne pour la création rapide de logements (ICRL) en injectant 1,5 G$ sur 2 ans pour bâtir plus de 6 000 logements abordables.  

Le fédéral a également annoncé qu’il devancerait le financement prévu dans le cadre du Fonds national de co-investissement pour le logement afin de construire plus rapidement de nouveaux logements et d’accélérer la réparation de logements existants. Il entend aussi offrir de la flexibilité concernant les programmes fédéraux d’infrastructure afin de lier leur accès aux mesures mises en place par les municipalités, les provinces et les territoires pour augmenter leur offre de logements.

Ces efforts renouvelés visant à améliorer l’accès au logement font écho à ceux de la Ville de Laval, pour qui cet enjeu est une priorité.

« La question du logement et de son accessibilité constitue une préoccupation majeure pour la Ville de Laval et les investissements annoncés dans le budget fédéral représentent une bonne nouvelle qu’il faut saluer. Ils pourront contribuer à soutenir les solutions que les municipalités trouveront pour apaiser cette crise, notamment dans le cadre du sommet sur l’habitation en août prochain. », mentionne Stéphane Boyer, maire de Laval

Environnement

Le gouvernement fédéral a confirmé dans son budget qu’il débourserait 9,1 G$ afin de concrétiser le Plan de réduction des émissions pour 2030 qu’il a dévoilé en mars. Cette somme comprend, entre autres, des investissements pour développer les infrastructures de recharge des véhicules électriques, pour améliorer la performance écoénergétique des bâtiments et pour favoriser les solutions de lutte contre les changements climatiques basées sur la nature comme la plantation d’arbres et la restauration des milieux humides.

« J’applaudis ces investissements verts qui nous fourniront davantage d’outils pour relever les importants défis liés au climat. La lutte aux changements climatiques est et demeurera le défi du 21e siècle. », commente Stéphane Boyer, maire de Laval.

Développement social

Ottawa versera 562,2 M$ sur 2 ans à compter de 2024-2025 pour poursuivre le financement de la stratégie Vers un chez soi, qui fait appel à la collaboration communautaire pour lutter contre l’itinérance. Cette aide financière permettra aux organismes lavallois œuvrant auprès des citoyens en situation d’itinérance de continuer leur mission, contribuant ainsi à faire de Laval une ville inclusive et sécuritaire pour l’ensemble de ses habitants.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 mai 2022

Souvenons-nous des femmes patriotes, une lettre ouverte de Luc Desilets

C’est au gouvernement péquiste de Bernard Landry qu’on doit l’instauration en 2002 de la Journée nationale des Patriotes. Remplaçant la fête de Dollard, elle est célébrée le lundi précédant chaque 25 mai. À l’occasion de la Journée nationale des Patriotes qui se tient cette année le 23 mai, je laisse à d’autres le soin d’écrire sur Chénier, ...

20 mai 2022

Feu vert à l’entente entre Hydro-Québec et Énergir

La Régie de l’énergie donne le feu vert au partenariat entre Hydro−Québec et le distributeur de gaz naturel Énergir, une entente qui avait été critiquée par des groupes de consommateurs et environnementalistes. L’entente, annoncée en juillet dernier, vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) en convertissant à la biénergie des ...

19 mai 2022

L’économie québécoise perd de dizaines millions de dollars de retombées économiques chaque semaine

Reconnaissant que la grève illimitée des ingénieurs de l’État engendre des impacts financiers majeurs sur l’industrie de l’entretien des routes, Bitume Québec constate que ce conflit de travail entraîne une quasi-paralysie des activités reliées à la réhabilitation, au pavage et à l’entretien du réseau routier sous la responsabilité du MTQ. « Les ...