Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Transport collectif

Le Caucus des grandes villes de l'UMQ veut s’attaquer au déficit structurel

durée 09h30
11 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Alors qu’ils se sont réunis, les membres du Caucus des grandes villes de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) ont profité de l’occasion pour faire le point sur certains dossiers majeurs, dont le financement du transport collectif. 

Les élues et élus des dix grandes villes du Québec ont réclamé la création urgente d’une table d’échanges avec le gouvernement du Québec pour parler particulièrement des mesures de financement ainsi que des options de développement pour chaque région.

« Depuis le début de la pandémie, le gouvernement du Québec a répondu présent pour aider les municipalités à assurer le maintien du service de transport collectif, partout au Québec. Maintenant, il faut aller plus loin. C’est pourquoi nous demandons au gouvernement de convoquer rapidement une table sur le financement du transport collectif réunissant le ministre des Transports et les partenaires municipaux. Dans un contexte où les gouvernements de proximité veulent faire leur part pour lutter contre les changements climatiques, il faut réduire de façon pérenne la pression financière sur nos municipalités et nos sociétés de transport, tout en favorisant l’avenir de la mobilité durable », a déclaré la présidente du Caucus des grandes villes de l’UMQ et mairesse de Montréal, madame Valérie Plante.


Rappelons que dès 2018, les partenaires en transport collectif s’entendaient sur le fait que le modèle de financement des opérations allait rencontrer des limites importantes dans la première moitié de la présente décennie. Au moment où un retour à la normale se dessine, les enjeux anticipés avant la pandémie n’en sont que plus grands. Selon une étude récente de l’UMQ, le déficit de financement des opérations du transport collectif pourrait s’élever à plus de 460 millions de dollars par année, et ce, dès 2024. 

Le Caucus entend solliciter une rencontre prochainement avec le ministre des Transports, monsieur François Bonnardel, afin de lui faire part des préoccupations exprimées par les élues et élus des grandes villes.


À propos du Caucus des grandes villes de l’UMQ


Le Caucus des grandes villes de l’UMQ est formé des municipalités québécoises comptant 100 000 citoyennes et citoyens et plus et compte dix municipalités membres : Gatineau, Laval, Lévis, Longueuil, Montréal, Québec, Saguenay, Sherbrooke, Terrebonne et Trois-Rivières.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les libéraux et les néo-démocrates s'entendent pour l'assurance-médicaments

Les libéraux et les néo-démocrates se sont entendus sur un projet d’assurance-médicaments, au terme de négociations centrales à la survie de l’accord censé maintenir au pouvoir le gouvernement minoritaire de Justin Trudeau jusqu’en 2025. Une source néo-démocrate bien au fait des discussions l’a indiqué  vendredi à La Presse Canadienne. Le réseau ...

23 février 2024

L'organisateur de la manifestation d'Ottawa poursuit le gouvernement fédéral

L’un des principaux organisateurs du soi-disant «Convoi de la liberté» poursuit le gouvernement du Canada pour avoir utilisé la Loi sur les mesures d’urgence pour geler ses comptes bancaires, arguant que cela a violé ses droits garantis par la Charte des droits et libertés pour protester contre les mesures liées à la COVID-19. Chris Barber, ...

23 février 2024

Laval a un nouveau partenaire pour améliorer la gestion des matières résiduelles

La Ville de Laval et Éco Entreprises Québec (ÉEQ) ont conclu récemment une entente de partenariat afin de moderniser le système de collecte sélective. Ainsi, dès le 4 novembre 2024, Éco Entreprises Québec aura la responsabilité d’encadrer l’opérationnalisation, la gestion et le financement de la collecte des matières recyclables sur le territoire ...