Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Soixante centres seraient touchés

Journée de grève le 3 mai dans des CPE de Montréal et de Laval

durée 09h30
27 avril 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Certains CPE de la région de Montréal et Laval seront touchés par des journées de grève, le 3 mai, à moins d’un dénouement dans les négociations de dernière minute d’ici là.

Ce sont 60 Centres de la petite enfance qui gèrent 83 installations qui seraient touchés.

Le Syndicat des travailleuses des CPE de Montréal et Laval, rattaché à la CSN, s’est déjà doté d’un mandat de 10 journées de grève à être exercées au moment opportun. Le 3 mai serait donc la première de quatre journées de grève consécutives.

Un espoir demeure, toutefois, puisqu’une ultime rencontre de conciliation doit avoir lieu jeudi avec la partie patronale et la partie syndicale.

En annonçant ainsi ses journées de grève, avant même la tenue de la rencontre de conciliation de la dernière chance, le syndicat veut accroître la pression sur l’association patronale. La grève pourrait donc être annulée s’il y avait déblocage lors de la rencontre de conciliation.

L’hiver dernier, il y avait bel et bien eu entente sur le renouvellement des conventions collectives, au niveau national, avec les organisations syndicales qui représentent les travailleuses dans les CPE. Toutefois l’association patronale concernée, à Montréal et Laval, ne siégeait pas à cette table de négociation nationale. Elle tient donc à négocier sa propre convention collective.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


L’opposition s’inquiète de l’avenir du plan stratégique d’Hydro-Québec

L’avenir d’Hydro-Québec inquiète les partis d’opposition qui affirment qu’un flou demeure quant à la stratégie de la société d’État dans la foulée des départs de sa présidente-directrice générale, Sophie Brochu, et du chef d’exploitation, Éric Filion.  Le chef de l’opposition officielle, Marc Tanguay, a qualifié la situation à Hydro-Québec de ...

durée Hier 10h00

Le mirage du recrutement d'infirmières qualifiées à l'étranger

Après avoir échoué à recruter des centaines de préposés aux bénéficiaires à l’international, le gouvernement de François Legault fait maintenant miroiter la même solution pour répondre à la pénurie d’infirmières. Si le passé est garant de l’avenir, les chances sont minces de voir affluer des milliers de professionnelles pour venir à la rescousse ...

30 janvier 2023

L'opposition veut de l'action du gouvernement en matière de recrutement en santé

Devant l'échec criant du gouvernement de la Coalition avenir Québec en matière de recrutement de préposés aux bénéficiaires à l'étranger, les partis d'opposition réclament des gestes concrets. Du côté de l'opposition officielle, le porte-parole en matière de santé André Fortin parle d'une situation « particulièrement désolante » puisque l'enjeu ...