X
Rechercher
Publicité

Action Laval

La proposition de Monsieur David De Cotis, concernant l’agenda du Maire a été rejetée

durée 16h00
5 mai 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La proposition du conseiller municipal du district Saint-Bruno pour Action Laval, Monsieur David De Cotis, pour que l’agenda du Maire soit rendu public a été rejetée par l’ensemble des élus du parti du Maire. Il s’agit d’un important pas de recul pour la transparence et l’éthique.

Alors qu’Action Laval met ces deux valeurs au cœur de sa démarche politique, il est très surprenant de voir cette proposition rejetée par le Maire puisque plusieurs municipalités et les Premiers ministres du Québec et du Canada le font déjà.

« Laval traîne un lourd poids en matière de transparence et d’éthique. Dorénavant, nous nous devons d’être un modèle en la matière. Je suis abasourdi de voir que l’ensemble des élus de l’équipe du Maire ont rejeté cette proposition qui était pourtant une évidence. », rappelle Monsieur De Cotis.

Une plus grande transparence contribue à la confiance que la population démontre envers la classe politique. Alors que Laval a eu un taux de participation d’à peine 28,8 % aux dernières élections, un travail important est à faire pour rebâtir le pont avec la population.

« Avec un taux de participation aussi bas, il faut comprendre qu’il y a moins de 11,8 % des Lavalloises et des Lavallois inscrits qui ont voté pour le Maire. Ce n’est pas un mandat fort et ça ne lui donne pas une grande liberté d’action. », ajoute l’élu du district Saint-Bruno, Monsieur De Cotis.

Pour la transparence et pour montrer un respect profond envers les citoyens, il y avait un grand nombre de bonnes raisons de rendre public l’agenda du Maire. Le processus peut sembler compliqué, mais il n’empêche pas les Premiers ministres du Québec et du Canada de la faire. Ce n’aurait été qu’une bonne pratique de saine gestion.

Action Laval est la principale opposition à la Ville de Laval, composé de cinq élus : Aglaia Revelakis (Chomedey), Achille Cifelli (Chef par intérim, Val-des-Arbres), David De Cotis (Saint-Bruno), Isabelle Piché (Saint-François) et Paolo Galati (Saint-Vincent-de-Paul). Action Laval entend avoir un œil attentif sur les finances de la Ville afin d’améliorer la transparence des décisions, ainsi que l’imputabilité des décideurs, tout en assurant la reddition de compte de l’administration. L’intérêt supérieur des citoyens est le cœur de la démarche des conseillers municipaux d’Action Laval.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h30

Ottawa donne le coup d'envoi à des consultations sur les langues officielles

Le gouvernement fédéral a lancé mardi les consultations publiques qui mèneront à l’élaboration du prochain plan d’action en matière de langues officielles devant s’échelonner de 2023 à 2028. La ministre de Langues officielles, Ginette Petitpas Taylor, a qualifié ce futur plan de «principal véhicule de mise en œuvre» du projet de loi C−13 de ...

durée Hier 16h00

Mort suspecte dans une résidence du quartier Sainte-Rose

Le corps sans vie d’un homme âgé dans le début de la vingtaine a été trouvé mardi dans une résidence de Laval où une tentative de braquage de domicile aurait eu lieu auparavant. En début de journée, le Service de police de Laval (SPL) traitait cette affaire comme une mort suspecte. Aucune arrestation n’avait encore été annoncée. Selon la ...

20 mai 2022

Souvenons-nous des femmes patriotes, une lettre ouverte de Luc Desilets

C’est au gouvernement péquiste de Bernard Landry qu’on doit l’instauration en 2002 de la Journée nationale des Patriotes. Remplaçant la fête de Dollard, elle est célébrée le lundi précédant chaque 25 mai. À l’occasion de la Journée nationale des Patriotes qui se tient cette année le 23 mai, je laisse à d’autres le soin d’écrire sur Chénier, ...